Une-Villa-Timmerman-Lyckefors-Wikholm-Gothenburg-Suede-credits-photos-Kalle-Sanner

Cette maison suédoise en bois est jumelée pour créer 2 habitations

Remise Partenaires

Sur une pente orientée sud-ouest, en bord de mer, se dresse la Villa Timmerman, une maison mitoyenne conçue par le couple d’architectes Andreas Lyckefors et Josefine Wikholm à Göteborg en Suède.

[De l’architecte] Askim, au sud de Göteborg, est une banlieue résidentielle populaire qui a été progressivement densifiée depuis les années 1960 et qui est aujourd’hui presque entièrement développée. Ici, les architectes ont acheté un terrain à usage résidentiel, puis ont construit une maison mitoyenne sous leurs propres auspices, l’autre partie de la maison finançant partiellement le projet.

12-Villa-Timmerman-Lyckefors-Wikholm-Gothenburg-Suede-credits-photos-Kalle-Sanner

Pour Andreas, c’était un défi de créer une maison mitoyenne avec des qualités égales aux deux extrémités, car elles sont naturellement orientées dans des directions différentes. Nous avons dû étudier attentivement les conditions locales et prendre en compte les données météorologiques, les vues, le soleil, le contact avec la rue et les voisins.

Au final, la maison a pu être aménagée de manière à ce que les deux parties bénéficient du soleil du matin, de midi et du soir. Il y a toujours du soleil sur une terrasse ou un balcon pendant la partie claire de la journée.

Un autre défi a été de créer des qualités à tous les étages, car la maison est placée sur une pente. Le flux de lumière à travers la structure a permis de sculpter le plan et le placement des ouvertures. Les escaliers à l’arrière de la maison, avec de grandes fenêtres et des toits en verre, laissent pénétrer une bonne quantité de lumière au rez-de-chaussée et équilibrent les grandes sections vitrées de la mezzanine.

Le résultat est que la lumière provient des trois directions, même au niveau du sol. Les plafonniers et la double hauteur de plafond contribuent à créer une maison où la lumière circule même par temps nuageux.

En travaillant avec ces qualités, les deux maisons peuvent ainsi être vécues comme des parties indépendantes, en relation étroite avec le paysage, avec une lumière fluide et des espaces ouverts, plutôt que comme une maison mitoyenne sur une parcelle à flanc de colline.

5-Villa-Timmerman-Lyckefors-Wikholm-Gothenburg-Suede-credits-photos-Kalle-Sanner

Les architectes ont voulu que la maison puisse grandir avec la famille et qu’elle fonctionne bien à toutes les étapes de la vie. Elle doit être proche des enfants pendant les premières années, plus privée pour la famille d’adolescents et dotée d’un bureau à domicile ou d’un logement pour la famille avec des enfants adultes.

En brisant le plan conventionnel des pièces séparées par fonction, le plan d’étage peut être doté de qualités cohérentes. La pièce sociale traverse toute la maison, les chambres et les toilettes sont placées à tous les étages. Les petits enfants peuvent dormir près de leurs parents tandis que les enfants plus âgés, les adolescents ou les invités peuvent vivre à leur propre étage avec des toilettes et leur propre salle de séjour.

La maison est construite entièrement en bois, avec une ossature préfabriquée qui a été montée sur place. La façade en bois foncé a été traitée avec du goudron de bois, dans un mélange de pigments noirs et bruns. L’origine de la teinte spécifique était le désir d’une couleur noire plus chaude, riche en pigments et pouvant être ressentie différemment selon la lumière.

18-Villa-Timmerman-Lyckefors-Wikholm-Gothenburg-Suede-credits-photos-Kalle-Sanner

À l’extérieur du bois, le bardage est constitué de trois grilles de nervures diagonales et verticales. La grille était une expérience qui s’est avérée efficace comme protection supplémentaire contre le rayonnement solaire sur la façade et comme couche protectrice contre la pluie dérivante sur la côte ouest.

Le toit est une combinaison de panneaux de bois goudronnés et de cellules solaires. Ici, les panneaux solaires ont été intégrés de manière transparente dans le toit en bois, grâce à un détail soigneusement étudié.

Le grand escalier intérieur est construit en bois de frêne avec des marches, un chariot, un palier intermédiaire et une rampe plaqués sur les murs. Les niveaux dans l’escalier forment de petits espaces et fonctionnent également comme des canapés intégrés au site.

Crédit Photos : © Kalle Sanner

Notre avis : très jolie réalisation qui fait appel à des matériaux naturels comme le bois. Le travail de conception architecturale a été particulièrement bien étudié pour capter les apports solaires. On aurait aimé que l’aménagement de l’ensemble permette de mutualiser aussi quelques pièces ou parties pour encore améliorer l’impact écologique du bâtiment.

(Source)

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.