Focus sur 3 acteurs du réemploi de matériaux de construction

En France, le seul secteur du bâtiment génère 40 millions de tonnes de déchets par an.  Suite à l’ordonnance de 2010 relative à la Directive Européenne « Déchets » de 2008, les acteurs du bâtiment s’organisent. Or l’Union Européenne a fixé pour chaque pays des objectifs ambitieux : atteindre 70% de recyclage des déchets de construction et de déconstruction à l’horizon 2020.

La feuille de route de l’économie circulaire du gouvernement est cependant moins généreuse et propose de “réduire de 50% les quantités de déchets non dangereux mis en décharge en 2025 par rapport à 2010”. Pourtant, l’enjeu est d’envergure puisqu’il s’agit de réduire l’impact environnemental du bâtiment, premier concerné par sa contribution aux Gaz à Effets de Serre en France.

Fort de ces engagements, de nombreux acteurs tentent de se faire une place au soleil. Nous vous proposons un focus sur 3 d’entre eux dont l’état d’avancement des projets est déjà bien entamé.

Les principaux acteurs du recyclage de matériaux

Cycle-Up

Ccycle-upycle-Up propose des solutions de réemploi des matériaux de construction dans le BTP dans le respect des certifications environnementales. Son objectif est d’aider les entreprises dans le secteur du bâtiment à valoriser les matériaux qu’ils utilisent pour un meilleur recyclage dans le but de diminuer la production des déchets. Elle se définit elle-même comme une « solution globale pour le réemploi des matériaux ».

https://www.cycle-up.fr/

 

Minéka

minekaDonner une seconde vie aux matériaux de construction, tel est la mission que s’est fixée Minéka, une association fondée depuis 1901 par les architectes. Pour y parvenir, elle met en relation les repreneurs et les gisements de matériaux provenant de divers chantiers. Ces matériaux sont par la suite reconditionnés et revendus à prix juste auprès des professionnels et particuliers, ce qui permet de réduire les gaz à effet de serre.

http://mineka.fr/

 

R-Place

R-PlaceRéemployer, réutiliser et recycler des matériaux souvent assimilés à des déchets sans valeur qui pourtant sont encore des ressources de valeur pour d’autres usages, telles sont les objectifs visés par R-Place. Qu’il s’agisse de déchets du BTP, de pièces détachées ou d’équipements de seconde main, elle facilite leur réutilisation en mettant en relation les entreprises ou particuliers qui en ont besoin et ceux qui veulent s’en débarrasser.

https://www.r-place.fr/

Un marché du recyclage de matériau émergent

D’autres plateformes se sont lancées sur ce marché émergent mais combien d’acteurs resteront finalement dans la course ?

D’autres associations et entreprises à l’envergure plus locale ont été référencées sur la carte des acteurs du réemploi créée par matériauxreemploi.com

carte-acteurs-reemploi-materiaux

Source : http://umap.openstreetmap.fr

Plus d’infos sur le réemploi de matériaux

 

Crédits Photos : Pixabay

 

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.