Level(s) : un nouveau cadre européen pour la construction durable

La Commission rend public le premier outil européen permettant de rendre compte des performances des bâtiments durables.

[Communiqué] La Commission européenne a lancé aujourd’hui la phase pilote de «Level(s)», un nouveau cadre européen pour la construction durable, qui contribuera à la transformation du secteur de la construction. Il s’agit du premier outil de ce type, conçu pour être utilisé dans toute l’Europe.

Karmenu Vella

Karmenu Vella

M. Karmenu Vella, commissaire européen chargé de l’environnement, des affaires maritimes et de la pêche, a déclaré à ce propos: «Level(s) peut nous aider à développer un environnement bâti durable à travers l’Europe et à soutenir la transition vers l’économie circulaire. Nous dévoilons ce cadre, destiné au secteur de la construction, au cours de la semaine mondiale de la construction écologique (World Green Building Week), démontrant ainsi l’avance prise par l’Europe en la matière. Il constitue une étape importante dans l’évolution vers un secteur européen de la construction plus économe en ressources et plus compétitif».

Level(s) est le fruit d’une large concertation menée avec l’industrie et le secteur public. Il est centré sur des indicateurs de performance empruntés à des domaines tels que les émissions de gaz à effet de serre, l’utilisation économe des ressources et de l’eau ainsi que la santé et le confort. Cet instrument vise à établir un «langage commun» autour de ce que l’on entend, dans la pratique, par «construction durable», afin de faire évoluer le débat au-delà de la performance énergétique.

La phase de test de Level(s) est désormais lancée et se poursuivra jusqu’en 2019. Tous les acteurs de projets immobiliers sont invités à découvrir et à tester ce nouvel outil. La Commission européenne fournira un appui technique à ceux qui utiliseront Level(s) en tout ou en partie.

Un langage écologique commun

Level(s) est un cadre d’évaluation disponible en libre accès, élaboré par la Commission européenne en collaboration étroite avec des acteurs clés tels que Skanska, Saint-GobainSustainable Building Alliance et les Green Building Councils.

 

 James Drinkwater

James Drinkwater

M. James Drinkwater, directeur du réseau régional européen du World Green Building Council, a déclaré à ce sujet: «Il s’agit d’un signal clair envoyé au marché: la construction durable cesse d’être une niche et devient progressivement la norme. L’objectif commun visant à construire des bâtiments à consommation d’énergie quasi nulle dans toute l’Europe a galvanisé le secteur. Le fait de disposer désormais d’un langage commun de la construction durable va nous aider à véritablement transformer les pratiques habituelles.»

 

Deux rapports techniques d’orientation ont été diffusés pour appuyer la phase pilote. Le premier rapport technique (pdf – anglais) présente Level(s) et son fonctionnement. Le second rapport technique (pdf – anglais) fournit des orientations détaillées sur la manière d’évaluer les performances en utilisant Level(s). La Commission accueillera à Bruxelles, le 4 décembre 2017, un atelier pilote destiné aux organisations souhaitant tester Level(s).

Contexte

Level(s) est axé sur les principaux aspects des performances d’un bâtiment, en offrant un point d’accès simple à ceux qui cherchent à construire de manière plus durable. Il s’agit notamment des aspects suivants: les émissions de gaz à effet de serre tout au long du cycle de vie du bâtiment, les cycles de vie des matériaux économes en ressources et circulaires, l’utilisation rationnelle des ressources en eau, les espaces sains et confortables, l’adaptation au changement climatique et la résilience face à celui-ci ainsi que le coût et la valeur du cycle de vie intégral du bâtiment. Chacun des indicateurs intégrés à Level(s) est conçu pour lier l’impact du bâtiment aux priorités établies par l’UE pour l’économie circulaire. Le cadre élargit, de fait, les enjeux prioritaires de la construction, en prenant en considération un plus grand nombre des objectifs du développement durable des Nations unies.

 

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus sur Level(s), consultez la page: http://ec.europa.eu/environment/eussd/buildings.htm.

Pour manifester votre intérêt à participer au test de Level(s), rendez-vous sur la page: http://ec.europa.eu/eusurvey/runner/Levels.

Pour manifester votre intérêt à participer à l’atelier de la phase pilote, organisé en décembre à Bruxelles, envoyez un courriel à europe@worldgbc.org.

 

Notre avis : L’Europe va t’elle être finalement le vrai moteur de la construction durable ? Les recommandations seront-elles vraiment favorables à l’environnement ? Quid de la rénovation durable ? Nous allons étudier ces propositions avec attention pour vous en faire une décortication …

A noter toutefois la participation de Shranka (construction béton Suède) Saint Gobain (vitrages et laine minérale) à l’élaboration de ce référentiel, 2 lobbyistes bien connus de la construction, ce qui ne présage rien de bon pour les éco-matériaux !

(Source Communiqué Commission européenne)

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.