Rénovation pertinente : la maison BFS de Quinze architecture (FR-35)

Près de Rennes (FR-35) ce couple avec jeunes enfants a fait le choix de rénover un pavillon des années 70, sur environ 1500 m² de terrain, pour en faire une habitation contemporaine et surtout à performances énergétiques visant le label Passivhaus. Ils ont fait appel à Quinze architecture pour répondre à leur volonté d’utiliser des matériaux biosourcés, ayant une éthique écologique développée

 

Descriptif et contexte

Pour loger le programme de la maîtrise d’ouvrage, une extension était à prévoir. Le PLU de la commune ne permettait pas de faire une extension à une autre implantation que celle réalisée. Nous avons donc décidé d’utiliser cette contrainte comme générateur de la forme de l’extension. La première intention architecturale fut de dupliquer et réduire la forme originelle de la maison existante, pour créer le volume de l’extension. Pour mettre en valeur les 2 parties distinctes composant le projet, la deuxième intention architecturale a été la mise en place d’une opposition visuelle entre l’extension et l’existant par le biais de deux monochromes : L’existant en noir, le neuf en bois, séparés d’un joint creux en verre créant l’accès principal. Il s’agissait aussi de garder des traces de l’architecture originelle : Les lucarnes sont mises en valeur, bardées de bois et répondent visuellement à l’extension.

Année fin de chantier
  •  2017
Lieu de la réalisation
  •  Ile et Vilaine (FR-35)
Surface concernée
  •  250 m²
Moyens
mis en oeuvre
  • Système constructif :
    Partie réhabilitation : Parpaings existants + caissons bois pour ITE,
    poutres en I sur la charpente existante (principe du sarking)
    Extension : Mur et charpente en ossature bois
  • Isolation toiture :
    Réhab : Ouate de cellulose 250mm + Fibres de bois 60mm
    Extension ; Laine de verre 145mm+ 48 mm, fibres de bois 35 mm
  • Isolation murs :
    Réhab  : Ouate de cellulose 220 mm + Fibres de bois 22mm /
    Extension : Laine de bois 220mm + Fibres de bois 60 mm
  • Isolation planchers :
    Sur dalle existante RDC : TMS 40mm + 100mm polystyrène existante
    Extension dalle RDC : TMS 160mm
  • Menuiseries / Vitrages : triple vitrage  Internorm, triple vitrage pour les menuiseries
    Hueck Trigon triple vitrage pour la verrière.
  • Ventilation :  Modèle Paul Novus 450
    ECS :  PAC air eau TEC Control Aqua C02 max de chez SANDEN
  • Chauffage d’appoint : Plancher chauffant GIACOMINI, bouches chauffantes Helios
    Eco3t 400w, poêle à buches dans le garage non chauffé non étanche
Résultats énergétiques
  • Label Enerphit (passivHaus pour réhabilitation) :Besoin de chauffage PHPP : 22,7 kWh/m2.an
    Besoins totaux énergie primaire PHPP :  118 kWh/m2.an
    Test d’étanchéité à l’air n50 : vol/h : 0,81 h-1La consommation liée au chauffage et la prod ECS est de 53 kWhEP/m²/an
Intervenants
Coût global
  • 386 000 € HT

 

Eléments complémentaires

Approche environnementale particulière sur ce projet :
Le projet atteint le Label Passivhaus Enerphit, le besoin de chauffage est très faible et l’étanchéité à l’air très performante. Les ouvertures au Sud favorisent les apports solaires (lumière et chaleur). Les BSO permettent de gérer la surchauffe en été.
Les matériaux utilisés sont sains et bio-sourcés : isolation en ouate de cellulose et fibre de bois, structure bois, linoleum naturel, revêtement de sol en liège, peinture aux algues fabriquée en Bretagne.

Galerie Photos

 

 


Crédits Photos : Joan Casanelles

 

Notre avis : Esthétiquement le parti pris est parfaitement réussi et prouve que rénovation ne doit pas forcément rimer avec conservation de l’aspect ancien.

Le choix des matériaux est cohérent et les isolants ont permis d’atteindre un très haut niveau de performance énergétique.

Ce dernier point soulève néanmoins 2 questions :

  • pourquoi plusieurs systèmes de chauffage, entre autre un plancher chauffant, dans un habitat qui nécessite si peu de calories en renouvellement des pertes ?
  • n’y a-t-il pas une très forte consommation de ressources et, forcément, d’énergie, pour atteindre un tel résultat, consommations qu’il sera peut-être difficile de compenser par les économies liées à l’exploitation ?

Il n’en demeure pas moins que cette réalisation a parfaitement atteint les objectifs primaires.

 

Quinze_Architecture

Quinze Architecture

2 Avenue Louis Barthou
35000, RENNES

0230966929

Activités :

0,0

Spécialités :

Site web : http://quinze.archi/

Envoyer un e-mail directement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.