Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller - Autriche

Une ancienne grange autrichienne transformée en splendide loft

Les architectes de Madritsch + Pfurtscheller ont réalisé la prouesse technique de rendre cette vielle grange autrichienne en maison luxueuse et spacieuse à Neustift im Stubaital en Autriche.

[De l’architecte] Cette grange de 150 ans qui n’était plus utilisée (et était sur le point d’être démolie) a été déplacée de son site d’origine et reconstruite environ 800 mètres plus loin.

 

grange originale - Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller - Autriche

grange originale – Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller – Autriche

Les pièces requises ont été étudiées sur la structure existante en gardant les formes mais avec quelques matériaux nouveau. À l’extérieur, la grange reste essentiellement inchangée, montrant son histoire culturelle, mais pas comme point de repère, mais rempli d’une nouvelle vie. Elle est ainsi de nouveau utilisée et économise de la désintégration ou de la démolition.

 

vue extérieure - Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller - Autriche

vue extérieure – Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller – Autriche

La maison Moser se poursuit à travers les traditions, un pas en avant et en arrière en même temps qui crée un lien entre le passé et l’avenir. Le bâtiment est petit (106,8 m2) et économe en énergie. En bref: Fournir une signification pour beaucoup!

 

montage de la charpente - Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller - Autriche

montage de la charpente – Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller – Autriche

La structure existante des seuils sculptés à la main, des piliers, des poutres, des traverses, des pannes et des chevrons en épicéa ont été placés sur une nouvelle fondation en béton. Seul le seuil et le doublement des panneaux inférieurs devaient être remplacés. Sur le plan structurel, le «vieux» porte le «nouveau». Cette « nouvelle » structure se compose de 2 murs extérieurs (charpente en bois isolée), d’un plafond à poutres apparentes et d’un toit en panneaux contreplaqué avec isolation sur toit reposant sur l’ancienne structure du toit. L’isolation thermique restante est assurée par une laine de verre à trois couches avec seulement quelques fenêtres et portes qui s’ouvrent.

terrasse intérieure - Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller - Autriche

terrasse intérieure – Maison Moser par architectes Madritsch et Pfurtscheller – Autriche

Toutes les surfaces (planchers, plafonds, murs) sont fabriquées à partir de plaques d’épinette à trois couches, qui ont été ensemencées comme un seul traitement de surface.

Le bâtiment est chauffé uniquement par un poêle en faïence qui sert également de cage d’escalier à l’étage supérieur. L’eau chaude est générée par un chauffe-eau électrique avec une pompe à chaleur.

 

 

Notre avis : Un bel exemple de rénovation d’une vielle grange destinée à la démolition qui nous laisse toutefois pantois sur certains choix : isolation en laine de verre et vitrages excessifs auraient pu être évités. Quel est le bilan carbone de son déplacement ? L’ensemble reste toutefois dans l’esprit de ce que nous apprécions sur Build Green.

(source)

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *