La batterie thermique, solution optimale pour stocker l’énergie solaire

Avec la flambée des prix des énergies fossiles, les énergies renouvelables sont de plus en plus plébiscitées. Chez les particuliers, on pense tout de suite à l’installation de panneaux photovoltaïques pour diminuer la facture d’électricité. Mais à cause de l’intermittence de l’énergie solaire, les performances ne sont pas optimales. Ainsi, la question du stockage apparaît comme une évidence pour pallier cette irrégularité. Parmi les solutions qui fleurissent sur le marché, les batteries thermiques, plutôt qu’électriques, semblent réunir toutes les conditions pour pérenniser une installation solaire.   

Pourquoi installer une batterie solaire ?

La production d’énergie photovoltaïque s’effectue majoritairement en journée pendant les périodes d’ensoleillement, lorsque la plupart des membres du foyer sont absents et n’utilisent pas les appareils énergivores. Les phases de production et de consommation n’étant pas en adéquation, il faut donc pouvoir utiliser cette énergie produite en décalé, et la stocker. Les batteries solaires sont des technologies permettant justement de conserver ce surplus d’énergie pour le réutiliser pendant les périodes de consommation.

Les différentes batteries solaires

Les batteries électriques permettent de conserver l’énergie photovoltaïque sous forme d’électricité pour alimenter les appareils électriques et les batteries thermiques la conservent sous forme de chaleur et/ou de froid pour assurer le chauffage et l’ECS (eau chaude sanitaire) même en l’absence de production solaire.

La batterie thermique, solution optimale ?

Le contexte

D’après l’ADEME, 70% de la consommation énergétique des foyers concerne le chauffage/le rafraîchissement et l’eau chaude sanitaire. C’est donc le poste de consommation énergétique principal d’un logement. En partant de ce constat, plutôt que de stocker de l’électricité, pourquoi ne pas la transformer directement et la stocker en potentiel thermochimique chaud et froid ?

L’innovation Inelio®

Inelio®, la solution ultime à l'intermittence des énergies renouvelables

Inelio®, la solution ultime à l’intermittence des énergies renouvelables

En prenant en compte ces données, le groupe industriel français FHE (spécialisé dans le développement de solutions de gestion énergétique et de confort thermique) a conçu et développé l’innovation Inelio®, une batterie thermique qui transforme et stocke l’électricité produite par les panneaux solaires en potentiel de chaud et de froid.

En stockant le surplus de production photovoltaïque, ce système permet d’agir en dehors des périodes de production solaire et couvre jusqu’à 90% des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire d’un foyer.

La solution Inelio® est en grande partie recyclable (95%), ses performances sont garanties pendant plus de 20 ans et permettent de consommer pratiquement toute l’énergie produite par une installation photovoltaïque en supprimant la perte de l’excédent de production.

Compatibilité multiple

Cette solution de stockage thermique peut aussi être installée en remplacement mais aussi en relève d’autres systèmes de chauffage comme par exemple une chaudière à granulés ou à gaz.

Combiné à sa pompe à chaleur air/eau en autoconsommation, Inelio Dynamic® permet d’alimenter le chauffage et l’eau chaude sanitaire de la maison pendant la production solaire (donc en journée) en priorisant l’utilisation de la PAC. À l’inverse, lorsqu’il n’y a pas de production, c’est l’unité intérieure de stockage qui prend le relais.

Plus d’infos : Fhe-france.com

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

6 réflexions sur “La batterie thermique, solution optimale pour stocker l’énergie solaire

    • En l’occurrence la solution proposée ici n’est pas dédiée uniquement à l’eau chaude.
      Quitte à utiliser de l’espace sur un toit y mettre du photovoltaïque, et avec cette solution on y gagnera en efficacité la nuit.

      • il me semble que la « batterie thermique » ne stocke que de la chaleur et pas d’électricité ! or 1m² de capteur thermique à un meilleur rendement qu’un m² de capteur photovoltaïque.
        A l’heure de la « low tech » installer du PV et une pompe à chaleur c’est beaucoup plus compliqué qu’un capteur solaire thermique et un ballon d’eau chaude donc plus de maintenance et moins de fiabilité.

          • c’est valable pour les passoires thermiques mal isolées qui demandent du chauffage et du refroidissement. Ce que ne recommande pas « Buid Green »

          • Pour du neuf, oui. Mais comme le principal marché est la rénovation, et qu’il est important de trouver le bon équilibre dans la rénovation thermique (investissements/bilan carbone vs retour sur investissement), cette solution est une bonne alternative que nous recommandons 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.