Une-Monnaie-locale-principe-et-interets

Monnaie locale, principe et intérêts

Remise Partenaires

Si certains d’entre vous ont connu le franc, la monnaie française officielle entre 1795 et l’arrivée de l’Euro en 2002, bien avant cette période, il existait une multitude de monnaies sur le territoire. Aujourd’hui, une tendance forte pousse de nombreux alter-consommateurs à se tourner vers ce qu’on appelle des monnaies locales complémentaires et citoyennes (MLCC).

Qu’est-ce qu’une monnaie locale ?

Dès le Moyen-Âge, plusieurs villes émettaient de la monnaie pour développer le commerce local. Seulement, la notion de monnaie locale émerge véritablement après la crise de 1929.

Eusko_afixa_2014En règle générale, la monnaie est un outil qui facilite les échanges et le développement du commerce. C’est également un instrument de réserve de valeur. Alors, en quoi diffère-t-elle de la monnaie locale complémentaire ?

La MLCC est complémentaire à une monnaie officielle, elle ne peut être utilisée que dans un espace géographique restreint et ne concerne qu’une catégorie réduite de biens et de services. En France, les monnaies locales sont donc adossées à la monnaie officielle qui est l’Euro. Elle est mise en circulation par une association qui en assurera la gestion sous la supervision d’un établissement financier. Cette monnaie locale servira à assurer le paiement des transactions entre les entreprises et les particuliers.

Concernant la légalité juridique, l’article 16 de la loi du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire reconnaît les monnaies locales comme titres de paiement. Toutefois, ces titres sous forme de monnaie locale doivent respecter les normes et lois établies par le code monétaire et financier.

Quels sont les avantages d’une monnaie locale ?

Le principal intérêt d’une monnaie locale est de nous pousser à consommer local, chez des commerçants et prestataires se trouvant dans un rayon proche.

Voici quelques autres raisons qui pourraient vous pousser à utiliser les monnaies locales :

  • Diminuer l’hémorragie financière : 98% des échanges monétaires quittent l’économie locale. Avec la monnaie locale, l’argent reste dans le circuit économique de la localité ;
  • Apporter un soutien aux économies locales : la monnaie va être réutilisée au sein des entreprises et prestataires locaux ;
  • Apporter de la richesse : elle permet de diversifier et de créer de nouvelles relations commerciales dans un espace restreint ;
  • Dépôt de fond dans une banque éthique : toute monnaie locale assure un dépôt vers une banque qui pourra réinvestir dans l’Economie Sociale et Solidaire ;
  • Agir sur l’économie locale : utiliser la monnaie locale est un acte fort pour agir directement sur l’économie locale ;
  • Connaître les acteurs engagés dans l’économie locale vers lesquels les citoyens pourront se tourner pour des projets MLC.

Les_billets_du_Farinet

Si orienter les consommateurs à acheter à proximité est une démarche a priori vertueuse, il faudra toutefois être vigilant sur la provenance des produits achetés et proposés (notamment chez les artisans du bâtiment). En effet, ce n’est pas parce que vous allez acquérir des légumes chez votre épicerie du village que vous aurez la garantie d’un produit cultivé localement. Il peut en effet, avoir une origine lointaine, et pour le cas de notre artisan, beaucoup moins vertueux, comme des matériaux à base de ciment ou de laines minérales !

Certaines monnaies ajoutent donc une charte complémentaire pour les dépositaires de ces monnaies afin justement d’être plus vigilantes sur l’origine des produits et leur pertinence écologique.

Où trouver ces monnaies locales ?

Il existe plus d’une centaine de monnaies locales en Europe et en France, quelques dizaines. La monnaie locale Basque, l’Eusko a facilité la création de 200 nouvelles relations commerciales dans la localité. Il en existe plusieurs autres comme l’Abeille utilisée à Villeneuve-sur-Lot, Bou’Sol à Boulogne-sur-Mer, Caim à Grenoble et environs, Gonette à Lyon…

Vous pouvez consulter la liste des monnaies locales sur ce lien

Plus d’infos :

 

Crédit Photos : © wikipedia.org

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.