Une-nouveau matériau cree accidentellement permet de capturer eau de air

Un nouveau matériau créé accidentellement permet de capturer l’eau de l’air

Papy Claude

Certaines découvertes scientifiques les plus révolutionnaires se sont produites par accident et maintenant, il y a en un autre à ajouter à la liste. Une équipe de chercheurs du laboratoire national nord-ouest du Pacifique (PNNL) du ministère de l’Energie aux USA a accidentellement créé un matériau qui peut capter l’eau de l’humidité dans l’air.

Ils essayaient de créer des nanofils magnétiques et ont échoué, mais ce nouveau matériel qu’ils ont créé est encore plus prometteur. La matière est faite de nanorods riches en carbone, qu’ils ont observé. L’eau suintait chaque fois que l’humidité dans le porte-échantillon variait de 50 à 80 %. Ils ont vigoureusement testé les résultats et ont découvert que les nonorods absorbaient l’eau sous une faible humidité et libéraient sous forme de vapeur d’eau lorsque l’humidité était élevée.

Les chercheurs décrivent ce matériau en affirmant qu’il se comporte comme une éponge. Dans ce sens, il est capable de se tordre avant d’être entièrement saturé d’eau. En tant que tel, le matériau pourrait être utilisé pour la récolte et la purification d’eau, à faible énergie dans les régions arides. Il peut également être utilisé pour fabriquer des vêtements de sport pour de meilleures capacités d’absorption de l’humidité.

Cependant, avant que le matériau puisse être appliqué à ces objectifs, ils doivent encore trouver un moyen de contrôler la taille et la forme des nonorods, de même, déterminer pourquoi ces nonorods se comportent comme une éponge qui s’étale sous haute humidité. Une fois qu’ils auront pleinement compris ce phénomène et qu’ils seront en mesure de le recréer de manière fiable, ce matériau sera utilisé pour récolter de l’eau potable dans les zones où elle se fait rare.

Inutile de dire que cela va changer le monde en mieux, alors, on espère qu’ils vont bientôt trouver leur réponse !

(Source)

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

2 réflexions sur “Un nouveau matériau créé accidentellement permet de capturer l’eau de l’air

  1. En effet c’est vraiment intéressant de voir à quel point des erreurs scientifiques peuvent amener des découvertes apportant une réelle plus-value à la recherche initiale, en espérant que cela sera utilisé de manière scientifiquement et pragmatique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *