Une avancée révolutionnaire dans la production durable d’hydrogène

Le passage à l’utilisation de sources d’énergie renouvelables pour alimenter notre mode de vie est indispensable si nous voulons assurer un avenir durable. Mais trouver de telles sources fiables, évolutives, abordables et écologiques reste un défi. L’hydrogène est certainement une de ces sources potentielles, si elle pouvait être produite et stockée plus efficacement et utiliser des énergies renouvelables pour le faire. Cela s’avère être encore difficile. Cependant, la société HyperSolar, de Santa Barbara en Californie, vient d’annoncer une solution révolutionnaire qui, selon elle, pourrait tout changer.

L’hydrogène accessible pour tous prochainement

HyperSolar a fait une percée dans la production d’hydrogène à faible coût, évolutif et renouvelable, en utilisant de l’eau polluée ou sale comme principale source. Ils ont créé un dispositif appelé H2 Generator pour effectuer le travail. L’appareil est alimenté par la lumière du soleil et dispose d’un réseau solaire, ce qui signifie qu’il n’a pas besoin d’un réseau supplémentaire ou distinct pour fonctionner. Le dispositif est un « Nanosystème photoélectrochimique autonome » et la technologie a été conçue de manière à imiter la photosynthèse.

« En identifiant un procédé simple, écologique et rapide pour intégrer un catalyseur peu coûteux et transparent sur les cellules solaires, nous nous rapprochons de notre objectif d’hydrogène vert à faible coût à des fins commerciales« , a déclaré Joun Lee, directeur technique d’HyperSolar.

Une technologie d’électrolyse plus écologique

Ils affirment que le système à base de nanoparticules qu’ils ont développé conduit à un processus d’électrolyse nettement plus efficace par rapport à un système alimenté par une unité solaire distincte. Étant donné que l’appareil comporte le réseau solaire qui lui est associé, il y a aussi très peu de perte d’énergie. L’ensemble du périphérique, y compris le réseau solaire, peut être submergé dans l’eau.

Tim Young, PDG d’HyperSolar, a commenté: « En ce qui concerne l’hydrogène, il s’agit du coût. Quelqu’un peut diviser l’eau en utilisant l’électrolyse du lycée pour produire de l’hydrogène. Mais, le défi commercial est de rendre le système coûte tellement bas que l’hydrogène solaire peut vraiment devenir un carburant propre pour remplacer tous les carburants. En réduisant fondamentalement les coûts et en augmentant l’efficacité de chaque composant à partir de la nano-échelle, nous croyons que notre chemin a le meilleur potentiel pour produire l’hydrogène le moins cher. « 

Le H2 Generator encore en phase de test

Selon HyperSolar, l’appareil optimise la science de l’électrolyse de l’eau, en utilisant la lumière du soleil pour séparer l’hydrogène de toute source d’eau disponible pour produire de l’hydrogène renouvelable propre et respectueux de l’environnement. Pour fonctionner, le générateur H2 ne nécessite pas d’électrolyseurs conventionnels énergivore et coûteux.

Actuellement, l’équipe optimise encore le catalyseur pour atteindre 90% de l’efficacité des catalyseurs à base d’iridium, tout en optimisant simultanément le processus de dépôt du catalyseur sur une cellule solaire à base de silicium amorphe disponible dans le commerce, dans le cadre d’un prototype commercial en cours de développement.

Ils testent actuellement le prototype du générateur H2 à l’échelle du laboratoire, mais ils pensent qu’il pourrait facilement être mis à en production et mis en œuvre pour transformer les eaux usées en énergie. Nous espérons que cette technologie sera bientôt disponible.

(source 1 & 2)

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *