Une maison bois au concept passif qui allie performance et esthétique

Papy Claude

Cette maison contemporaine passive en bois en a été conçue par MYCC Oficina de Arquitectura, elle est située à Madrid en Espagne.

Un couple amateur de sports ont pris contact avec ces architectes avec l’idée de construire une maison dans une urbanisation tranquille à l’extérieur de Madrid et à partir de laquelle ils pouvaient s’évader dans les sentiers montagneux.

L’objectif était de concevoir une maison pratique, fonctionnelle, résistante, et dont le processus de construction respecte l’environnement. Bien sûr, il était également important que la maison soit économe en énergie et la construction saine. Ainsi, le logement a été développé dans le but de minimiser la demande énergétique.

Aménagement pièce principale entrée – Marbel-House par MYCC Oficina de Arquitectura – Madrid, Spain

Une structure semi-manufacturée a ensuite été réalisée à partir des panneaux de bois prédécoupés en usine, assemblés en seulement quatre jours. La façade a été construite avec un système SATE de 10 cm d’isolation (on est Espagne) qui fournit un manteau efficace à l’habitation avec une finition en mortier imperméable, stable et durable. Au premier contact avec le site, les architectes ont également découvert que la pente de la topographie du terrain permettait de profiter du paysage montagneux de Madrid. Ils devaient donc intégrer cet avantage lors du processus de conception.

De cette façon, le bâtiment est encastré dans la colline et est configuré sur deux étages. Le volume a été stratégiquement modélisé pour atteindre l’orientation Sud dans toutes les chambres et les grandes fenêtres ont été projetées pour améliorer les connexions avec les environs. Le rez-de-chaussée est conçu en tenant compte de la zone qui devrait être la plus utilisée : la cuisine conçue comme un grand espace de réunion à partager avec la famille et d’où il est possible d’aller à l’extérieur pour se rendre à la piscine. On retrouve une machine de natation pour les entrainements et des panneaux solaires pour profiter de l’eau chaude permettant ainsi son utilisation toute l’année.

Pièce principale entrée – Marbel-House par MYCC Oficina de Arquitectura – Madrid, Spain

La végétation joue également un rôle important dans le projet. Deux ponts écologiques reliés à deux chambres apparaissent comme des tapis verts au pied du lit. Il s’agit d’une grande pente couverte d’espèces aromatiques et culinaires comme toile de fond du jardin et de grands arbres pour compenser les émissions de CO2 générée dans le processus de construction.

La couleur choisie pour la plupart de l’enveloppe de la maison est le gris clair, destiné à éviter la surchauffe par le rayonnement solaire et de fournir également un ton neutre par rapport à la rue. Cette décision met l’accent sur les couleurs vives des patios : vert et jaune qui ne sont découverts que lorsque vous commencez à marcher dans la maison.

Le contraste chromatique accentue l’importance de ces espaces de transition entre le logement et le jardin, tout en définissant les lieux domestiques et indépendants. Les deux patios sont situés de telle manière qu’il est impossible de les voir en même temps à moins que vous soyez dans la cuisine qui, par hasard est le lieu qui procure le plus d’activité à la maison.

Photos : Fernando Guerra | FG+SG

(Source)

 

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *