[vidéo] Panneaux CLT : un matériau biosourcée pour la construction urbaine

Alors que la moitié des humains habitent désormais en ville, la nature pénètre dans la Cité. Parmi les matériaux bio-sourcés utilisés dans la construction, le bois se réinvente un avenir dans l’architecture grâce à une technique des années 60 : le bois lamellé croisé ou CLT (Cross Laminated Timber).

 

L’avis de Jean-Paul Viguier architecte, en charge de la tour Hypérion en bois de Bordeaux et démonstration à Sainte-Florence en Vendée, où une nouvelle usine de bois de charpente en CLT (Scierie Piveteau) utilise des essences locales d’arbres (pin, douglas, épicéa) et propose des éléments de construction au montage rapide pour des bâtiments aux normes bas carbone.  Un épisode de la série « Des idées plein la tech » par la WebTV universcience.tv .

 

Notre avis : Il est indéniable que pour réduire le bilan carbone de la construction en zones urbaines, le bois est une solution alternative sur lequel il faut compter dans les années à venir. Progressivement les projets de tours en bois prennent forme partout dans le monde et particulièrement en France. Le risque incendie reste toutefois un des points faibles à traiter lors de la conception ….

Crédit Photo : Jean-Paul Viguier, Tour Hypérion à Bordeaux

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.