13 maisons en bois et paille à Nogent le Rotrou (FR-28)

NZI Architectes re-questionne l’habitat individuel groupé et la notion de « lotissement »avec ce projet de 13 logements sociaux économes en énergie sur la commune de Nogent le Rotrou (FR-28).

13 Maisons bois paille par NZI architectes - Nogent le Rotrou (FRr-28) © Juan Sepulveda Grazioli

Le travail s’est tout d’abord orienté vers l’exploration de techniques innovantes et écologiques.Construire des logements sociaux économes en énergie est un enjeu important. L’enveloppe de ce projet a été construite à 70 % en atelier. Les murs sont des caissons bois qui ont été soigneusement remplis par des bottes de pailles compressées de 36 cm d’épaisseur. Puis ces caissons ont été refermés pour recevoir le bardage bois, le tout fixé en atelier. Ainsi les murs arrivent déjà protégés sur site.

13 Maisons bois paille par NZI architectes - Nogent le Rotrou (FRr-28) © Juan Sepulveda Grazioli

L’isolant en paille est un matériau naturel: c’est un matériau sain, durable (les expériences montrent des maisons en paille datant de près de 100 ans) et performant (on obtient des résistances de l’ordre de 9 W / m².K – contre 5 W / m².k traditionnellement pour des murs correctement isolés). En optant pour la construction bois & paille, la construction biosourcée est favorisée, ce qui limite l’utilisation de ressources non durables.

13 Maisons bois paille par NZI architectes - Nogent le Rotrou (FRr-28) © Juan Sepulveda Grazioli

L’avantage constructif de la construction en bois et en paille par rapport à la structure traditionnelle en bois et aux murs à ossature bois MOB est la possibilité d’une préfabrication complète du mur. Le faible poids de la structure en bois et de la paille permet la production de grandes surfaces de murs d’usine. La chaîne de montage ne nécessite pas de grue très puissante et les panneaux peuvent être facilement manipulés sur site avec un équipement de levage léger. Les nuisances de chantier ont été considérablement réduites. Le chantier a été propre, sec, et peu sonore. La construction s’est composée entre artisanat local et industrialisation en atelier privilégiant ainsi les filières sèches locales.

13 Maisons bois paille par NZI architectes - Nogent le Rotrou (FRr-28) © Juan Sepulveda Grazioli

L’insertion du programme dans le site. La parcelle, véritable parc du quartier des Gauchetières, est entourée par l’avenue Jean Moulin à l’ouest, la rue du Val à l’est et la rue Paul Langevin au nord. L’importance paysagère du site (grand parc libre) a permis une implantation libre et structurée: le projet de maisons répondra de la même manière que les autres bâtiments présents dans le parc. Les limites du côté nord seront traitées paysagères et poreuses, pour être perçues comme des seuils. À l’arrière de la parcelle de clôtures seront aménagées, avec accès par guichet. Le piéton peut continuer à traverser le parc grâce aux failles qui préservent les vues lointaines, la porosité et créent une surveillance depuis la rue Paul Langevin.

13 Maisons bois paille par NZI architectes - Nogent le Rotrou (FRr-28) © Juan Sepulveda Grazioli
L’enjeu du projet n’est pas de recréer une façade construite mais plutôt de créer des rythmes différents et de rester ouvert sur le site. En créant ces failles de rue, les maisons sont regroupées par module, que nous appellerons « bloc » de 4 à 5 maisons: bloc A, bloc central B, bloc CA et C sont identiques, en miroir.

13 Maisons bois paille par NZI architectes - Nogent le Rotrou (FRr-28) © Juan Sepulveda Grazioli

Le bloc central B est légèrement en retrait de A et C, pour permettre la requalification de la bande piétonne située entre les parkings des écoles et les futures maisons. Ce retrait permet également des percées non seulement vers le sud mais aussi en diagonale. Il protège les maisons de la proximité de la rue.

13 Maisons bois paille par NZI architectes - Nogent le Rotrou (FRr-28) © Juan Sepulveda Grazioli

Les maisons sont disposées en quinconce pour éviter une répétition soudaine par des alignements trop grossiers. Le démantèlement d’une maison sur deux génère des espaces verts privés et limite la création de clôture. Une alternance des hauteurs de factage permet également de varier la silhouette et de la dynamiser.

La réalisation a été  Lauréat 2020 et Prix du Jury au Palmarès des bâtiments biosourcés et Nominé 2020 à Archidesign Club Awards et Archdaily – Building of the Year

 

Intitulé du projet : 13 maisons en bois-paille
Lieu : Nogent-Le-Rotrou (28)
Maîtrise d’ouvrage : Nogent Perche Habitat
Maîtrise d’œuvre : NZI
Surface : 1 300 m²
Montant des travaux : 1 625 000 € HT
Calendrier : Livraison 2019

Plus d’infos : Nzi.fr

Crédit Photos : Juane Sepulveda Grazioli

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

2 réflexions sur “13 maisons en bois et paille à Nogent le Rotrou (FR-28)

  1. Beau projet. Détails architecturaux soignés. Le faible coût au mètre carré de 1250€HT me pose question . IL semble bien bas au vu des prestations. Il serait intéressant de confirmer et détailler ce point.
    Il serait également intéressant de connaitre le mode de chauffage (énergie renouvelable?) . Je ne l’ai pas vu.
    Si c’est bien le bon prix, on a du retard en Franche-Comté !

Répondre à Claude Lefrançois Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.