Concilier vie communautaire et intimité dans une maison bois cubique

Papy Claude

La maison Morillos réalisée par l’architecte Cristián Izquierdo se trouve face à la plage Blanca dans la région de Coquimbo au Chili.

Ce projet se déroule face à une longue plage ouverte sur une dune du désert qui monte devant une zone humide. C’est une maison saisonnière pouvant accueillir jusqu’à trois couples et peut être louée ou échangée le reste de l’année. Son occupation intermittente et son emplacement isolé ont amené à la considérer comme une superposition de deux modèles: le motel et le chalet.

vue panoramique océan – Maison Morillos par Cristian Izquierdo – Chili

Le motel suggère des pièces autosuffisantes servies de l’extérieur par un deuxième accès, tandis que le chalet présume un espace centralisé qui rassemble la communauté. L’ensemble de 4 pièces se réunit dans une cuisine centrale partagée, formant une plus grande structure compacte entourée de panneaux mobiles, qui ouvrent différentes possibilités d’utilisation selon leur position.

Chaque pièce se compose d’un espace intérieur relié à une cour de taille équivalente, tous deux couverts par un plafond à rayons commun, avec deux côtés ouverts à l’extérieur et un mur qui les sépare de l’unité adjacente. Ces quatre structures sont placées ensemble dans un axe perpendiculaire l’un de l’autre, conformant un plan transversal sur une base carrée.

allée patio – Maison Morillos par Cristian Izquierdo – Chili

La pointe de cette forme, qui fait face à l’horizon, accueille un salon relié à une cuisine et une salle à manger dans une zone commune. L’extrémité opposée contient une chambre d’hôte avec vue sur la mer. De part et d’autre, deux unités accueillent des chambres, de taille égale  avec une cour face aux péninsules situées aux deux extrémités de la plage.

La construction est entièrement conçue en pin avec des joints collés, gérés sans pièces métalliques exposées à l’oxyde de mer. Le plafond à rayons est développé dans quatre structures rectangulaires distinctes, installées sur les parois et un porche de périmètre évitant les poutres principales en diagonal. La disposition tournée de ces quatre unités structurelles laisse une lucarne au-dessus de la cuisine centrale. En déplaçant les ouvertures de la structure extérieure, une vue diagonale est générée à partir du centre de la cuisine, ce qui favorise la perception de l’extérieur en tant que panorama en mouvement.

cuisine – Maison Morillos par Cristian Izquierdo – Chili

En dehors de ces rangées de piliers, 72 portes en bois enferment la maison. Lorsqu’elles sont ouvertes vers l’extérieur, chaque cour est un espace privé relié à l’extérieur par une rangée de portes encadrant l’horizon. Lorsqu’elles sont fermés, elles se transforment en espace intime, protégés du vent et des vues, mais ouverts à leurs voisins à travers un porche de périmètre. L’ouverture des points de vue favorise l’indépendance. La fermeture des portes ouvre vers le quotidien.

Photos : Tomás Rodríguez
(source)

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *