Agora garden, une tour à géométrie spiroïdale aux ambitions écologiques

Cette tour torsadée a été conçue par l’architecte belge Vincent Callebaut (installé à paris) et prend forme à Taipei, à Taiwan. La construction de ce bâtiment durable a débuté en 2013. Nommée Agora Garden, elle sera vêtue de toutes sortes de verdure, comme des arbres de grande taille.

Agora tour à Tappei par Callebault architecture

L’architecte basé à Paris, Vincent Callebaut, veut que ses bâtiments soient plus que des blocs de tour moyenne. Sa vision est ambitieuse: créer une civilisation à économie d’énergie et à absorption d’énergie pour lutter contre le réchauffement climatique.

« Je veux donner de l’espoir pour un avenir meilleur« , s’exclame Vincent Callebaut, concepteur de cette tour.

La forme unique de la tour a été inspirée par la double hélice des brins d’ADN. Elle tourne de 4,5 degrés à chaque étage, jusqu’à un total de 90 degrés. Cette forme de torsion offre une vue panoramique sur le paysage urbain environnant à tous les résidents. Une fois terminé, l’Agora Garden Tower aura 20 étages. Cela donnera un total de 40 appartements de luxe qui auront chacun un balcon végétalisé. La dimension totale de l’immeuble est de 42 335 m², et comprend également divers équipements tels qu’un centre de remise en forme, une piscine et des terrasses sur le toit.

Mais la chose la plus intéressante à propos de cette tour est que le complexe comportera également 23 000 arbres. Ceux-ci seront situés sur le terrain ainsi que sur les balcons des appartements. Selon les calculs de Callebaut, ces arbres pourront absorber 130 tonnes de CO2 par an.

« En 2050, nous serons 9 milliards d’êtres humains sur notre planète bleue et 80% de la population mondiale vivra dans les mégapoles. Il est temps de prendre des mesures contre le changement climatique, d’inventer de nouveaux modes de vie éco-responsables et d’intégrer la nature dans nos villes. Ce n’est pas une tendance. C’est une nécessité !  » explique V. Callebaut

Le bâtiment vise également à recevoir la certification LEED Gold. Il comportera un système de captage et de recyclage de l’eau de pluie dans le toit et l’eau recueillie sera utilisée pour rincer les toilettes. Il y aura également 1000 m² de panneaux solaires montés sur le toit de la tour, ce qui compensera considérablement les besoins énergétiques du bâtiment.

Le bâtiment devrait être terminé d’ici septembre 2017, et il sera très intéressant de voir comment se déroulera la tour finie, ainsi que ses performances.

Explications en vidéo par l’architecte de la Tour Agora Vincent Callebaut, lors d’un documentaire réalisé par Philippe Sparck en 2013

 

Plus d’infos sur le projet

 

Notre avis : si, comparée à une tour conventionnelle en béton armé, cette tour apporte une avancée non négligeable en matière d’impact carbone sur sa construction et surtout son usage au quotidien, il n’en reste pas moins que l’utilisation de certains matériaux (la structure en acier notamment) et l’intégration du paramètre social (habitat groupé, avec des pièces communes), auraient pu encore améliorer son intérêt à nos yeux !

(source)

Photos et plans : Vincent Callebaut Architectures

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.