SPACE10, écoconstruction, Danemark

Algae Dome par SPACE10 une solution contre la malnutrition

Ce dôme d’algues conçu par SPACE10 pourrait combattre la malnutrition chronique. Ce dernier projet de SPACE a été présenté en début du mois de septembre au salon d’art CHART de Copenhague (Danemark). En plus de lutter contre la malnutrition, il va aussi combattre les gaz à effet de serre et mettre fin à la déforestation.

Anneaux de tubes microalgues jour - Algue-dome par SPACE - Copenhague, Danemark

Anneaux de tubes microalgues jour – Algue-dome par SPACE – Copenhague, Danemark

Une demande assez forte pour une structure de seulement quatre mètres de haut. Le héros de ce projet est une micro-algue qui parcourt les 320 m de tubes entrelacés autour du pavillon. Le futur laboratoire vivant d’IKEA a travaillé sur ce projet avec Keenan Pinto et trois autres architectes, dont Aleksander Wadas, Rafal Wroblewski et Anna Stempniewicz pour réaliser un photobioréacteur qui facilite la production élevée de microalgues qui peuvent être cultivées presque partout sur la planète. Pendant les trois jours qu’a duré la foire, 450 litres d’algues ont été cultivés, ce qui a permis aux visiteurs de découvrir l’étendue de ce processus de culture au néon.

Tubes d'algues illuminés nuit - Algue-dome par SPACE - Copenhague, Danemark

Tubes d’algues illuminés nuit – Algue-dome par SPACE – Copenhague, Danemark

La spiruline, une forme d’algue est déjà considérée par l’ONU depuis plus de 40 ans comme « l’aliment idéal pour l’humanité » en raison de son impact potentiel sur la santé et l’environnement. Elle contient plus de protéines que toute autre source d’aliments, mais aussi une grande quantité de vitamines et de minéraux. Mieux encore, en sa qualité d’organisme photosynthétique, il absorbe le dioxyde de carbone pour produire de l’énergie et de l’oxygène pouvant être utilisable comme aliment pour le bétail plutôt que la protéine à base de soja qui nécessite de réduire la surface des forêts tropicales.

Cosommation liquide d'algue par des visiteurs - Algue-dome par SPACE - Copenhague, Danemark

Cosommation liquide d’algue par des visiteurs – Algue-dome par SPACE – Copenhague, Danemark

Les projets précédents de SPACE10 suivent le même principe de respect de l’environnement. Leur appareil Heat Harvest recharge les téléphones à partir de la chaleur détournée des appareils électroniques et des casseroles chaudes tandis que la Smart Chair (chaise intelligente) s’incline après une longue sédentarité pour pousser l’utilisateur à être actif. Les technologies biologiques au sein de l’architecture sont de plus en plus populaires et permettent d’apporter des solutions et de sensibiliser le public face aux problèmes mondiaux de nutrition et de l’environnement.

On trouve aussi des racines de champignons biodégradables dans le pavillon Shell Mycelium de la Biennale Kochi Muziris et un abri d’urgence de Terreform One, ferme de criquets pour nourrir la population croissante.

La mission de SPACE10 est d’explorer les moyens pour rendre le monde meilleur, plus significatif et plus durable.

Notre avis : de nombreuses pistes sont étudiées de par le monde pour trouver des solutions alternatives alimentaires. En voici, une parmi d’autres, qui allie l’esthétisme architectural à la néo-alimentation ! Une serre alguéonaire ?

 

(Source)

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *