Une-Cubo par Eral Forlales - Manille, Philippines © Handout

Cubo : la Maison en bambou facile à construire durable et primée

Une maison en bambou qui peut être construite en quatre heures afin de résoudre la pénurie chronique de logements abordables aux Philippines conçue par un jeune architecte.

Il s’agit plus précisément d’Eral Forlales, 23 ans, diplômé en génie des matériaux, dont l’inspiration vient de la cabane en bambou où vivaient ses grands-parents hors de Manille. Grâce à cette innovation architecturale, il a remporté un premier prix de 56 000 € pour développer les villes de l’avenir.

Vue d'ensemble intérieur - Cubo par Eral Forlales - Manille, Philippines © Handout

Vue d’ensemble intérieur – Cubo par Eral Forlales – Manille, Philippines © Handout

Forlales a reçu le premier prix du Royal Institute of Chartered Surveyors (Rics) pour sa maison, connue sous le nom de « Cubo », en raison de l’utilisation de matériaux peu coûteux et durables et de la rapidité avec laquelle elle pouvait être construite. John Hughes, le juge en chef de la compétition et président du Rics, a précisé : « Les villes du monde ne cessent de grandir et il y a un réel besoin de s’assurer qu’elles sont des endroits sûrs, propres et confortables où il fait bon vivre pour les générations futures ».

Le juge en chef a aussi fait comprendre qu’il y avait beaucoup de designs excitants et originaux parmi les soumissions. Cependant, l’idée d’Earl s’est distinguée par sa solution simple, mais bien pensée au problème croissant des bidonvilles dans le monde. En observant le flux migratoire dans les villes, on peut rester optimiste que des progrès réels seront réalisés pour s’attaquer aux problèmes les plus importants de la planète.

La maison de Forlales pourrait être conçue en une semaine, construite en quatre heures et coûte 67 € par mètre carré. L’utilisation du bambou qui libère 35% plus d’oxygène dans l’environnement que les arbres a été saluée par les juges. La capacité des maisons à être construites dans n’importe quelle zone de production de bambou était l’un des principaux intérêts. Le concepteur a déjà identifié un terrain approprié pour commencer à construire ses maisons Cubo. Il prévoit de commencer l’année prochaine à travailler avec des experts des Rics pour tenter de soulager les énormes pressions sur le logement à Manille, où un tiers des 12 millions d’habitants vivent dans des taudis.

Chambre avec double lits - Cubo par Eral Forlales - Manille, Philippines © Handout

Chambre avec double lits – Cubo par Eral Forlales – Manille, Philippines © Handout

Il a affirmé : « C’est un grand pas en avant pour aider les habitants de Manille. L’état du logement dans la ville est en crise, et va sans doute s’aggraver avec l’afflux des travailleurs. Cubo a commencé comme n’étant rien d’autre qu’une idée, conçue en passant du temps chez mes grands-parents – c’est incroyable de penser que cela va maintenant devenir une réalité ». Il espère aussi que sa brillante idée puisse être utilisée ailleurs dans le monde.

Le concours « Cities for our Future », lancé en janvier 2018, vise à trouver des solutions pratiques aux problèmes auxquels les villes du monde entier sont confrontées. Il y a eu plus de 1 200 inscriptions, qui ont été réduites à 12 finalistes. Ces dernières ont reçu un mentor des Rics pour les aider à développer leur idée sur plusieurs mois.

Crédit Photos : © Handout

Notre avis : le bambou est un matériau encore méconnu dans nos contrées bien qu’il présente de nombreux avantages. Cet exemple n’est pas applicable tel quel en France compte tenu de ses faibles performances énergétiques, mais sa conception architecturale devrait en inspirer plus d’un …

Source

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.