Une-Windmill-House-Tomasz-Padlo-Michal-Kucharski credits-photos-Rafal-Chojnacki

Jolie réhabilitation d’un moulin à vent de la campagne polonaise

Remise Partenaires

Cette rénovation très réussie d’un vieux moulin à vent a été effectuée par Tomasz Padło et Michał Kucharski en Pologne dans la ville de Lubartów.

[De l’architecte] Les fondations de ce projet ont été créées dans le cadre du concours international « Contemporary House 2014 – Village House ». Le travail de Tomasz Padło et Michał Kucharski avait été récompensé au niveau national en Pologne.

1-Windmill-House-Tomasz-Padlo-Michal-Kucharski credits-photos-Rafal-Chojnacki

Quelques années plus tard, le projet a été remarqué par un investisseur de la région de Lublin, qui était en possession d’un vieux moulin à vent. Le concept initial a résumé les modifications nécessaires. Il a également été adapté aux exigences du client ainsi qu’aux conditions techniques et locales.

Le bâtiment a été conçu pour s’intégrer dans le paysage rural. La forme du bâtiment est un élément connu, caractéristique et fort de l’architecture traditionnelle de la campagne polonaise.

Le bâtiment vise à combiner le mode de vie moderne avec de nouvelles fonctions résidentielles. L’ancien moulin acquiert une seconde vie et un nouveau look moderne. Simultanément, il conserve son expression et sa forme originales. Le défi consistait à effectuer une rénovation dans sa forme existante.

En raison de sa vocation antérieure, le bâtiment était principalement vertical. Le plan au sol était limité à des dimensions extérieures de 6,5 x 6,5 mètres. Par conséquent, les pièces ont été réparties sur trois étages hors-sol et une mezzanine supplémentaire.

3-Windmill-House-Tomasz-Padlo-Michal-Kucharski credits-photos-Rafal-Chojnacki

Une section souterraine a été conçue, afin de gagner plus d’espace de vie. Celle-ci englobe un garage, un local technique et un spacieux salon pour les invités. La structure en béton armé est recouverte de terre et soutient le corps principal. Une terrasse extérieure a également été créée au sommet d’une partie étendue du sous-sol.

Les étages supérieurs contiennent des pièces destinées aux principaux utilisateurs, dont la famille. Au rez-de-chaussée, il y a un espace de vie avec une cuisine et une salle de lecture. Il s’ouvre sur le jardin par un vaste vitrage. Une fenêtre supplémentaire cachée permet de voir la zone d’entrée.

Aux deux étages supérieurs suivants, il y a des chambres avec des salles de bains attenantes. Le dernier étage dispose d’une mezzanine comprenant un espace de travail avec une vue imprenable sur les champs environnants.

21-Windmill-House-Tomasz-Padlo-Michal-Kucharski credits-photos-Rafal-Chojnacki

En raison de sa nouvelle fonction, le bâtiment a nécessité une structure entièrement nouvelle. Les éléments anciens et réutilisables ont été nettoyés et restaurés. La partie inférieure a des sols, des murs et un plafond en béton armé.

Quatre piliers assis au rez-de-chaussée soutiennent les niveaux supérieurs du bâtiment. Les anciennes poutres du moulin ont été utilisées dans les murs extérieurs, créant ainsi un intérieur à colombages.

La finition du bâtiment est une combinaison d’éléments anciens et nouveaux, historiques et modernes. Le concept de matériau est basé sur une interaction entre trois matériaux. Le plus important est le bois.

De vieux panneaux de construction en bois ont été utilisés sur la façade. Les nouvelles planches de bois ont été partiellement carbonisées. À certains endroits, un autre matériau important entre en jeu : le béton armé. C’est lui qui soutient le bâtiment.

5-Windmill-House-Tomasz-Padlo-Michal-Kucharski credits-photos-Rafal-Chojnacki

Il trouve également une application dans les murs de soutènement. Le dernier matériau important est le verre. Il est surtout utilisé au rez-de-chaussée, dans la partie souterraine et sur la mezzanine. Il permet d’ouvrir l’intérieur sur la nature et les labours environnants. Des fenêtres verticales hautes sont utilisées dans les parties supérieures du bâtiment.

La composition des fenêtres créé une impression d’unité avec un rythme répétitif des planches de la façade. Des bardeaux de bois ont été utilisés comme matériau de couverture.

Le processus de création est la combinaison d’une idée de conception audacieuse et innovante, d’un ou de plusieurs ateliers techniques et de l’approche audacieuse de l’investisseur.

Crédit Photos : © Rafal Chojnacki

Notre avis : magnifique réhabilitation d’un moulin traditionnel polonais. Dommage que l’usage du béton, et l’excès de vitrage viennent ternir son bilan énergétique et écologique.

(Source)

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.