[Livre] La maison Heiko par Volker Ehrlich et Michelle Mosiniak

La construction en paille se démocratise et s’est professionnalisée. La démarche de Volker EHRLICH, architecte engagé dans l’écologie et les circuits courts, démontre que la paille a atteint désormais son statut de matériau moderne capable de répondre aux enjeux du développement durable : un matériau local, excellent isolant dépassant les exigences de la norme RT2012, disponible abondamment, produit à faible coût par la nature en émettant très peu de pollution tout en stockant du carbone puisé dans l’atmosphère.

 

La démarche de l’architecte c’est aussi de reconsidérer la richesse, toutes les richesses œuvrant dans un tel projet constructif : de la qualité relationnelle entre l’architecte et ses clients, à l’intervention de professionnels locaux, en passant par le recours à des matériaux produits localement ; Volker EHRLICH et Michelle MOSINIAK nous parlent ici de construire en s’appuyant sur le tissu socio-économique qui fait vivre nos communes et œuvre de façon vertueuse à un développement durable de très haute valeur.

 

Pour nous en convaincre, Volker EHRLICH et sa co-autrice, Michelle MOSINIAK, nous présentent un ouvrage complet :

  • La genèse du projet avec le client
  • La démarche de conception de l’architecte
  • Les solutions constructives
  • Les étapes du chantier (nombreuses photos)
  • Les chiffres-clefs
  • Une analyse du cycle de vie comparative avec deux autres solutions constructives classiques : une maison en béton ayant les mêmes performances énergétiques que Heikō et une seconde maison en béton ayant les performances demandées par la norme RT2012. Chaque fois la maison Heikō démontre sa pertinence.
  • Une construction réunissant des techniques modernes telles que : Toit végétalisé • Paille porteuse • Poêle de masse • Isolation continue • Fondations sur pilotis vissés

 

Les auteurs :
Volker EHRLICH, architecte diplômé en Allemagne, arrivé en France en 2002, il fonde avec Maud FOREST l’agence Trait Vivant. Il cherche avant tout à mettre en œuvre une «architecture du bon sens». Volker EHRLICH est également membre fondateur d’un groupe de recherche sur la paille structurelle. Celui-ci a été récompensé dans le cadre du projet « Pour la recherche en Architecte et Paysage ».

Michelle MOSINIAK, participe régulièrement à la rédaction d’ouvrages consacrés à l’architecture. Elle a publié entre autres Construire en Chine avec Yann NUSSAUME (éditions Le moniteur)

 

 

Préface de Patrick VIVERET
« Le livre de Volker Ehrlich et Michelle Mosiniak incite tout d’abord à réfléchir à ce que signifie réellement l’acte de bâtir, non seulement au sens de construction physique et matérielle, mais à son inscription dans un projet plus vaste, personnel, politique, économique et social »
Patrick VIVERET est l’auteur de Reconsidérer la Richesse, éditions de l’Aube. Philosophe et essayiste altermondialiste, conseiller maître honoraire à la Cour des comptes, initiateur de la monnaie complémentaire SOL.

 

Cet article contient des liens d’affiliation. Cela signifie que, si vous cliquez sur le lien, des commissions sur l’achat réalisés peuvent nous être attribuées. Cela nous permet de financer notre travail sur ce média et d’améliorer encore plus la qualité de nos contenus.
Cette technique, que nous utilisons avec parcimonie, sur certains articles uniquement, n’influe en rien le jugement que nous pouvons apportés sur des produits ou solutions conseillés.
Merci de votre compréhension.

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.