Une - Space10 par SolarVille © Nikolaj Rhode

SolarVille : démocratiser l’accès à l’énergie propre à l’échelle d’un quartier

Remise Partenaires

SolarVille est un projet de SPACE10 dont le but est de réinventer le système énergétique en vue de démocratiser l’accès à l’énergie propre. L’entreprise a matérialisé son projet sous la forme d’un village miniature en bois conçu par le cabinet d’architecture danois SachsNottveit.

SolarVille est une vision ambitieuse, mais pleinement réalisable pour l’avenir. Plus précisément, il s’agit d’un prototype fonctionnel d’un quartier miniature entièrement alimenté par l’énergie solaire. Construits à l’échelle 1:50, certains ménages produisent leur propre énergie renouvelable à l’aide de panneaux solaires, tandis que d’autres achètent automatiquement l’électricité excédentaire en utilisant la technologie de la chaîne en bloc.

Maquette maisons du village - Space10 par SolarVille © Nikolaj Rhode

Maquette maisons du village – Space10 par SolarVille © Nikolaj Rhode

Le résultat est un modèle de micro-réseau autosuffisant et communautaire où les gens échangent de l’énergie renouvelable et abordable entre eux selon leurs besoins individuels. Parallèlement au projet, SolarVille a également publié un rapport intitulé « A Brighter Tomorrow « , qui donne plus d’informations sur les recherches effectuées par l’entreprise.

La quête pour une énergie durable et accessible

L’entreprise souhaite que l’énergie solaire devienne la source d’énergie viable et durable vers laquelle nous devons nous tourner si nous voulons atténuer les effets du changement climatique.

Environ 1,1 milliard de personnes dans le monde n’ont toujours pas ou peu accès à l’électricité. Il est presque impossible d’atteindre ces personnes avec les réseaux énergétiques centralisés. Le fait est que cela prendrait trop de temps et coûterait trop cher pour parvenir à ceux qui vivent dans la pauvreté énergétique. SolarVille vise à démontrer que, lorsqu’elles sont combinées, les technologies telles que les panneaux solaires et les micro-réseaux apportent de nouvelles opportunités pour les systèmes hors réseau, permettant aux gens d’avoir accès à l’énergie électrique et propre.

Simulation rayons du soleil captés par les panneaux solaires - Space10 par SolarVille © Nikolaj Rhode

Simulation rayons du soleil captés par les panneaux solaires – Space10 par SolarVille © Nikolaj Rhode

Certaines des maisons en bois sur la maquette ont des panneaux solaires sur leurs toits qui captent les rayons artificiels du soleil. On peut y voir tout le flux d’énergie à travers de petites lumières LED encastrées dans le modèle qui montrent en temps réel l’électricité échangée dans la communauté.

Pour les esprits curieux, une trappe sur le côté de la table montre la technologie sous-jacente de la maquette. Par conséquent, le modèle vous permet d’observer le fonctionnement d’un réseau d’énergie négociée en bloc et d’interagir avec un soleil artificiel pour voir son effet sur le réseau en temps réel.

Comment le prototype de SolarVille fonctionne-t-il ?

Selon SolarVille, ce prototype est fonctionnel, mais en théorie, elles pourraient aussi être reproduites dans la vie réelle.

Étape 1 : Ajouter du soleil. Il s’agit de l’étape de l’ensoleillement. Heureusement, c’est gratuit et de loin la source d’énergie la plus abondante dont dispose l’humanité. La planète reçoit plus d’énergie solaire en une semaine que toute l’énergie connue pour exister dans les réserves de pétrole, de gaz et de charbon de la planète réunis.

Étape 2 : Installer des panneaux solaires. Cette étape consiste à installer des panneaux solaires pour capter l’énergie du soleil. Une fois installés avec un onduleur, ils fournissent gratuitement de l’énergie renouvelable. L’énergie solaire est déjà compétitive en termes de coûts d’installation et les prix vont continuer à baisser.

Étape 3 : Installer un système de stockage. Le soleil ne brille pas toujours et le vent ne souffle pas toujours, il est donc essentiel de stocker l’énergie renouvelable pour assurer un flux d’énergie fiable en cas de besoin.

Étape 4 : Distribuer l’énergie. L’étape 4 consiste à connecter et à distribuer l’énergie directement entre les membres de la communauté. De bons vieux fils peuvent facilement relier les ménages du quartier, créant ainsi un micro-réseau autonome.

Étape 5 : Réglementer le système avec la technologie de la chaîne de blocs. La technologie de la chaîne de blocs pourrait être la cinquième étape de la création d’une plate-forme commerciale sûre et décentralisée pour le déploiement à grande échelle de ressources énergétiques renouvelables.

Étape 6 : Assemblez le système énergétique hors réseau.

Toutes ces étapes sont possibles dès aujourd’hui. SolarVille en est la preuve. Le plus gros argument de vente ? Lorsque vous achetez de l’énergie de votre collectivité, l’argent reste dans la collectivité. C’est le pouvoir au peuple dans sa forme la plus pure.

De plus, la suppression des intermédiaires est l’étape finale vers un système énergétique véritablement réparti qui pourrait permettre aux gens de disposer d’une énergie propre et abordable.

Crédit Photos : © Nikolaj Rhode

Notre avis : fonder un système énergétique uniquement sur le solaire est-il raisonnable ? Peut être dans certains pays du monde mais probablement pas pour tous. Il est donc important de travailler sur le mix énergétique en intégrant différentes sources tels que le solaire, l’éolien, la méthanisation et un réseau de chaleur. De nombreux paramètres doivent donc être pris en compte, comme le climat local, les infrastructures déjà en place, les modes de vie et de déplacement, … Il est évident que l’auto-consommation collective peut résoudre de nombreux problèmes d’approvisionnement ou tout simplement d’accès à l’énergie. Mais n’oublions pas que l’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas. Alors travaillons d’abord sur le bâti et, ensuite, on  pourra envisager des solutions énergétiques …

Source

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.