Une étudiante française réinvente le traitement de l’eau en environnement collectif

Marie Etlin, qui a toujours voulu rendre concrets les innovations sociales et le développement durable liées au design d’espace et à l’urbanisme, a réalisé son projet de fin d’étude à Shanghai (Chine) sur recyclage de l’eau et l’innovation énergétique dans le milieu urbain lors de son master Design & Interculturalité en Inde. De là est né le projet « Newater Delhi » élu, par les visiteurs de l’exposition Design L’Expo, à La Cale 2 Créateurs, à Nantes (France) en janvier 2017, projet le plus innovant !

L’eau, une ressource fragile pour de nombreux pays

l'eau une denree qui devient precieuse

L’eau représente un enjeu mondialement vital dans le contexte spécifique des années à venir. Les causes sont multiples : les enjeux du développement durable, le réchauffement climatique, et l’augmentation de densité de population.

Plusieurs experts annoncent déjà des pénuries d’eau d’ici 2025 dans de nombreux pays du monde entier, ayant des conséquences graves sur la santé et la sécurité. Ces enjeux sont cruciaux tant ils visent des mégalopoles à la densité grandissante comme l’Inde et la Chine. Par exemple aujourd’hui la ville de Delhi en Inde comprend plus de 25 millions d’habitants. Sa population augmentera de 30% d’ici 2020. Par conséquence, sa consommation d’eau va augmenter de 40% dans ces prochaines années.

Aujourd’hui, rien qu’à l’échelle de cette ville, 20% de la population n’a pas accès à l’approvisionnement d’eau courante à son domicile. Paradoxalement, Delhi ne devrait pas souffrir du manque d’eau car elle est traversée par une rivière dense : La Yamuna River. Cependant, la pollution rend cette ressource inexploitable à la consommation.

Lorsqu’une ville et ses habitants se confrontent à de tels enjeux, il est indispensable de songer à des moyens innovants et concevoir des solutions : bâtiments urbains intelligents, consommation durable, recyclage d’eau et production énergétique. “Penser global, agir local”.

Autant de problématiques auxquelles le projet Newater Delhi tente de répondre.

 

Newater Delhi, l’économie circulaire appliquée à l’eau

Principe général Newater Delhi

Principe général Newater Delhi

Newater Delhi est un projet qui se divise en 3 étapes distinctes :

  1. Potabilisation et distribution de l’eau du bâtiment (installations sur le toit)
  2. Pépinières de culture de micro-algues en flow continue (en façade)
  3. Le traitement des eaux usées (partie extérieure)

Des systèmes disposés sur le toit du bâtiment permettent de traiter une première partie de l’eau afin de la rendre potable. L’eau potable est ensuite distribuée avec une gouttière spécifique en façade, permettant aux habitants de s’approvisionner.

 

Newater Delhi, Design L’Expo from lecolededesign on Vimeo.

Traitement de l'eau Newater Delhi

Traitement de l’eau Newater Delhi

La seconde partie de l’eau part à travers la façade agissant comme pépinière de culture de micro-algues. Cette façade modulaire s’inscrit dans une thématique de réhabilitation touchant nombre de milieux urbains avec des facultés d’isolation thermique et phonique. Propriétés importantes dans des mégalopoles aux climats extrêmes, que la plupart des bâtiments ne détiennent pas actuellement.

Quand la culture de micro-algues est arrivée à terme de maturité en façade, cette production peut être évacuée vers la station d’épuration locale en extérieur où les micro-algues rencontrent les eaux usées qui se purifient naturellement grâce à la lumière naturelle (photosynthèse). Les micro-algues filtrent l’eau, leur absorption de CO2 produit de la biomasse qui peut être utilisée pour produire de l’énergie. Une fois traitée l’eau “grise” peut être réinjectée dans le bâtiment en cercle continu, ou être utilisée pour une agriculture locale.

Newater Delhi répond ainsi à des valeurs durables, responsables et économiques.

 

La vision du responsable pédagogique sur le projet Newater Delhi, Kshitiz Anand, India Studio :

« Bien que bordée par la rivière Yamuna, Delhi fait face à une crise de l’eau, comme bien d’autres villes en Inde. Newater Delhi, rassemble autour de lui les propriétaires d’immeubles et les habitants afin de résoudre cette crise de plus en plus prégnante dans la société actuelle. L’innovation dans ce projet réside dans la capacité à collecter les eaux usées pour les recycler et ainsi récupérer une grande quantité d’eau qui pourra être utilisée pour diverses tâches du quotidien. Ce projet, élaboré en tenant compte des conditions locales, répond à plusieurs problématiques – la pénurie d’eau, la préservation de l’eau et le recyclage des eaux usées. Une étude approfondie de la situation locale a permis à Marie Etlin de bien cerner le problème pour concevoir une solution innovante qui peut être mise en œuvre avec la participation des différentes parties prenantes. Marie Etlin a su par ailleurs conserver une dimension humaine au processus en donnant toute leur place aux utilisateurs. »

Newater Delhi ( sous titrée français) projet de Marie Etlin présenté par Kshitiz Anand from lecolededesign on Vimeo.

 

Marie Etlin Designer of Newater Delhi

Après un cycle bachelor en design d’espace à L’École de design Nantes Atlantique, Marie Etlin, qui a toujours voulu rendre concrets les innovations sociales et le développement durable liées au design d’espace et à l’urbanisme, a réalisé son premier stage à Manille aux Philippines.

Marie a ensuite intégré le programme de cycle master Design & Interculturalité en Inde, focalisant son projet de fin d’étude au recyclage de l’eau et l’innovation énergétique dans le milieu urbain. Suite à cela, Marie a décidé de poursuivre son cursus avec les mêmes affinités et réalisé son stage de fin d’étude à Shanghai (Chine), ville qu’elle considère comme laboratoire de recherche et d’innovation.

Marie Etlin a été diplômée en 2016 de L’École de design Nantes Atlantique. Elle a eu une mention très bien à sa soutenance de diplôme et reçu le prix spécial du jury. Marie travaille aujourd’hui en tant que designer d’intérieur chez A_a&d à Shanghai, agence se focalisant sur l’impact environnemental de ses projets.

Pour contacter la jeune designer :

 
Avec l’aimable autorisation de Gaelle Delehelle-Tapissier, chargé de communication à L’École de design Nantes Atlantique

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *