[vidéo] 2 australiens traversent les amériques en van électrique pour promouvoir l’énergie solaire

Deux jeunes aventuriers australiens se sont lancés dans une mission audacieuse de conduire du Canada à la pointe la plus méridionale de l’Argentine, dans un fourgon entièrement électrique alimenté à l’énergie solaire, alimenté uniquement par une énergie renouvelable provenant du soleil, du vent et de l’eau.

Parti en décembre 2018 de Vancouver, Joel Hayes et Keegan Taccori auront besoin de tout le soleil pour charger leur fourgonnette électrique à énergie solaire sur le périple qu’ils ont nommé la « Route del Sol ».

(trailer de leur roadtrip)

Leur espoir est de profiter de ce voyage pour éduquer et inspirer les autres sur ce qui peut être fait pour lutter contre le changement climatique et les problèmes qui y sont associés, par le biais de discussions en cours de route pour finalement, ils espèrent, en faire un documentaire complet.

Avant de s’embarquer dans le voyage, EV Solarrolla a aidé Hayes à équiper la camionnette, en complétant la batterie de 80 kWh située à la base de la fourgonnette eStar avec une batterie secondaire de 40 kWh pouvant être rechargée par les 7 kW de panneaux solaires qui la recouvrent.

Bien que cela ait augmenté la distance parcourue de la fourgonnette de 160 km à 300 km, la charge est lente: la batterie de base de 80 kWh utilise un chargeur CA de niveau 2 d’une durée de charge de 8 à 10 heures, tandis que la batterie secondaire peut être chargée par le panneau solaire situé sur le toit.

Les panneaux solaires sont montés sur la fourgonnette sur un cadre en aluminium ressemblant à une aile qui permet à Hayes et à Taccori de les replier lors de la conduite avec un panneau secondaire à l’arrière qui peut être retiré et placé pour une exposition optimale au soleil.

Bien que le pack secondaire puisse être chargé en conduisant, il est beaucoup plus efficace de s’arrêter et d’ajuster l’angle du fourgon pour recueillir le plus de puissance possible des rayons du soleil.

Tout dépend de la météo, mais finalement, nous y arriverons

Lorsqu’il n’est pas possible de charger la fourgonnette solaire au soleil, les deux aventuriers profitent des heures de recharge du réseau en dehors des heures de pointe lorsque l’énergie disponible provient d’énergies renouvelables.

Il compare la conduite de la camionnette à la conduite d’un bateau, car il recherche toujours le meilleur itinéraire, compte tenu des prévisions météorologiques.

 

« Une partie du voyage consiste à nous déplacer au rythme que nous permettra la nature« , a déclaré Hayes. « Donc, cela dépend beaucoup de la météo. Finalement, nous y arriverons. »

 

Lors de leur périple, ils ont croisé la route de Florb, une chaîne vidéo consacré aux habitats alternatifs où les protagonistes détaillent leur concept de van électrique.

 

Hayes estime qu’environ 50% du voyage a été alimenté par le soleil jusqu’à présent. Le reste de l’énergie électrique provient du branchement sur le réseau électrique, dans les zones qui utilisent l’hydroélectricité ou une autre forme d’énergie renouvelable.

 

A l’heure de la rédaction de cet article, les 2 hommes ont atteint l’état de Washington, et se sont arrêtés au fameux Tacoma Narrow Bridge, ce pont suspendu connu dans toutes les écoles d’architecture pour s’être effondré le 7 novembre 1940, après avoir ondulé de façon impressionnante.

Ce pont a été depuis reconstruit et même doublé en 2007 pour faire face à l’accroissement du trafic routier dans la région.

Plus d’infos sur le périple de Joel Hayes et Keegan Taccori sur la Route del Sol

 

Notre avis : sur Build Green, nous ne sommes pas vraiment fans de tous ces projets de roadtrips, car le plus souvent ils sont faits avec des véhicules très polluants, parfois avec peu de respect de l’environnement traversé, et le plus souvent pour le seul but de se faire plaisir en voyageant. Dans ce cas, le but du projet est beaucoup plus louable, promouvoir l’autonomie et notamment le photovoltaïque avec un véhicule électrique. Souhaitons bonne chance à ces des compères, qu’ils puissent terminer sereinement leur périple …

 

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.