[vidéo] Visite de la maison bois lauréate du Prix Régional de la Construction Bois Auvergne-Rhône-Alpes 2017

Cette villa en bois et béton a été réalisée en 216 par les architectes Gillot + Givry de Paris, dans la commune de Jonzier-Epagny (74). La maison est  lauréate du Prix Régional de la Construction Bois Auvergne-Rhône-Alpes 2017 .

[De l’architecte] Située dans le Genevois français, cette maison individuelle s’implante sur un terrain en pente orienté vers le sud dans un paysage au relief modéré. Pour profiter du jardin et de la vue panoramique, un socle maçonné est créé et vient s’inscrire dans la pente, il s’ouvre totalement sur le paysage à l’aide d’une grande baie vitrée et met à niveau le sol des pièces diurnes et l’espace principal du jardin. Les parties hautes occupées par les chambres, salles d’eau et l’entrée, sont constituées de volumes d’aspect plus traditionnel et revêtus de bardeaux de bois. Cette superposition donne une perception double de la maison en fonction de la position de l’observateur. Depuis le domaine public au nord, les volumes sont perçus comme deux petites maisons discrètes et rassurantes, depuis le jardin, c’est un assemblage entre une partie basse clairement contemporaine en béton brut et des volumes en porte-à-faux qui confèrent au projet toute son originalité.

 

Les intervenants du projet :

  • Maître d’ouvrage : Privé (74)
  • Maître d’oeuvre : Gillot + Givry (75)
  • Entreprise Bois : LP Charpente (74)
  • Bureau d’Études structure bois : I+A Laboratoire des structures (75)
  • Bureau d’Études Thermiques : Keeplanet (67)
  • Scierie : Scierie Chaumontet (74)

 

Notre avis : Si la maison est discutable sur le plan esthétique, on est déstabilisé par les choix réalisés au niveau architectural : de nombreuses parois à isoler, des liaisons béton-bois sources de risques de mauvaise étanchéité, de ponts thermiques et de besoins en sur-isolation. En outre, ce socle en béton dans une région montagneuse est une calamité sur le plan environnemental (livraison, réalisation) ! On apprécie le bois obtenu auprès de filières locales (bardeaux, bois de structure). Côté pertinence écologique difficile de comprendre comment une maison a pu obtenir un tel prix ?

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *