Une - earthship par Francis-Marie - Quebec

Ces jeunes québécois vivent en toute autonomie dans leur earthship

Cette famille inspirante vivant en toute autonomie a construit un earthship dans la province du Québec au Canada. Ils cultivent leur propre nourriture, collectent l’eau de pluie, utilisent l’énergie solaire, disposent de toilettes à compost et possèdent un étang qui filtre leurs eaux grises. En plus de mener une vie respectueuse de l’environnement, ils consacrent leur travail à d’importants projets tels que le jardinage urbain et la promotion du chanvre industriel en tant que « ambassadeur  du chanvre« .

Potager et terrasse salon design - earthship par Francis-Marie - Quebec

Potager et terrasse salon design – earthship par Francis-Marie – Quebec

En hiver, Francis et Marie partent généralement deux à quatre mois de voyage, ce qui est financièrement possible pour eux, car ils n’ont pas de crédits (la maison a coûté 15 000 $ à l’achat). Leur fille, Emma, ​​est en première année, mais ils la retirent de l’école pendant leur voyage et la scolarisent à la maison sur la route.

Francis et Marie rêvent de se suffire à eux-mêmes depuis longtemps. Pendant 8 ans, ils ont rénové leur maison de terre, planté leurs jardins en permaculture et se sont préparés au jour où ils pourraient vivre leur rêve à plein temps.

Mini séjour - cuisine - Portes et ouvertures vitrées - earthship par Francis-Marie - Quebec

Mini séjour – cuisine – Portes et ouvertures vitrées – earthship par Francis-Marie – Quebec

Depuis plus de 2 ans maintenant, ils vivent dans la propriété de leurs rêves. Ils cultivent des pommes, des baies et d’autres fruits qu’ils conservent pour l’hiver. Ils cultivent également des légumes et recueillent les œufs de leurs poules.

En été, leur facture d’alimentation ne dépasse pas 30 $ / semaine car ils produisent une grande partie de leur propre nourriture. Une grande partie de leur récolte est conservée au frais dans leur cave à légumes bien qu’ils aimeraient avoir un réfrigérateur.

Pièce de vie - earthship par Francis-Marie - Quebec

Pièce de vie – earthship par Francis-Marie – Quebec

La maison est réalisée sur le concept du solaire passive avec une serre à l’avant. Ce qui permet d’avoir une température au-dessus de zéro. Ils possèdent également un poêle à bois – une princesse pionnière Amish – pour chauffer la maison, faire la cuisine et chauffer leur eau chaude.

Pour l’eau de pluie, ils ont 3 systèmes de collecte. L’un d’eux est un réservoir situé devant la maison qui collecte l’eau de la serre et utilise une pompe à énergie solaire pour la transférer dans une citerne souterraine. Un autre réservoir collecte les eaux de pluie du toit et un troisième collecte les eaux de pluie de leur hangar. Au total, ils peuvent avoir 10 000 litres d’eau douce lorsque tous les réservoirs sont pleins. Ils n’ont pas encore de puits, alors ils puisent leur eau potable dans une cabane à laquelle ils ont accès.

Pièce de vie et façade intérieur pierres - earthship par Francis-Marie - Quebec

Pièce de vie et façade intérieur pierres – earthship par Francis-Marie – Quebec

Comme équipement pour améliorer leur condition de vie, le couple dispose d’un petit système d’énergie solaire pour l’électricité, une pompe à eau et un accès à Internet. Ils aimeraient éventuellement investir dans d’autres équipements, mais pour l’instant, cela leur va bien.

Présentation de l’earthship du couple Françis et Marie :

Crédit Photos : Francis et Marie (Merci)

Notre avis : un bel exemple d’éco-construction comme on les aime sur Build Green. La conception, les matériaux, les solutions techniques et la recherche d’autonomie permettent de diminuer leur impact sur l’environnement tant à la réalisation qu’à l’usage. Reste que se loger de façon individualiste n’est certainement pas encore la solution idéale. Le même concept dans un éco-hameau ou un habitat groupé, où l’on mutualise un peu plus, permettrait encore de réduire son empreinte carbone. La prochaine étape pour cette famille ?

Source

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.