Comment recycler une vieille maison en logement design à faible impact carbone – Australie

Cette maison contemporaine lumineuse de 139m², achevée en 2020, est issue de la déconstruction et reconstruction en mode autonome (matériaux et énergie) d’une vieille maison par Sustainable Building and Design pour la conception et David Coates pour la construction.

[Des habitants] Nous voulions créer une maison confortable, saine et attrayante avec une faible empreinte carbone et peu d’entretien. La conception a évolué au fil du temps, les caractéristiques spécifiques du site dictant les idées de construction durable qui convenaient le mieux. Avoir un bloc avec une orientation nord-sud est idéal pour profiter pleinement des principes solaires passifs. La conception minimise la quantité d’énergie requise pour le chauffage ou la climatisation. D’autres caractéristiques contribuent à son efficience : la récupération des eaux de pluie, l’aménagement paysager à thème autochtone et la distance de marche des magasins et des transports en commun.

Standalone House par Sustainable Building and Design - Australie

Standalone House par Sustainable Building and Design – Australie

Construire la maison était une occasion de penser durablement. Le démantèlement, plutôt que la démolition de la maison d’origine, a produit une multitude de beaux bois de feuillus à utiliser comme revêtement, encadrement de porte, etc.

Standalone House par Sustainable Building and Design - Australie

Standalone House par Sustainable Building and Design – Australie

Nous avons pu recycler et réutiliser les éléments suivants dans notre maison :

  • Bois dur récupéré du démantèlement de la maison d’origine utilisé pour le revêtement, les cadres de porte, les éléments muraux et la porte d’entrée.
  • Bois de messmate récupéré du bâtiment démoli de Melbourne utilisé pour les plans de travail et les armoires de salle de bain.
  • Les planchers de frêne récupérés du dépôt de tramway démoli des années 1920 sont devenus des revêtements de sol pour les chambres.
  • Acier recyclable utilisé pour le bardage et le plan de travail de la cuisine (avec double évier intégré).
  • La toiture en acier récupérée de l’abri d’auto d’origine a été réutilisée comme revêtement distinctif nécessitant peu d’entretien.
Standalone House par Sustainable Building and Design - Australie

Standalone House par Sustainable Building and Design – Australie

La masse thermique pour la construction de placage de brique inversé provient de blocs de Timbercrete plutôt que de briques énergivores. Les constructeurs sont fiers de dire que la maison a été construite avec la lumière du soleil. Leurs outils électriques étaient alimentés en électricité par un système d’énergie solaire hors réseau.

Les appareils hautement efficaces réduisent encore la demande d’énergie dans la maison entièrement électrique. Un climatiseur à cycle inversé répond aux besoins minimaux de chauffage et de refroidissement pendant les périodes prolongées de journées chaudes ou froides. L’eau chaude est produite par une autre pompe à chaleur.

Standalone House par Sustainable Building and Design - Australie

Standalone House par Sustainable Building and Design – Australie

La majeure partie de l’électricité nécessaire pour vivre confortablement dans cette maison provient du système d’énergie solaire de 8 kW relié à une batterie LG Chem de 9,8 kWh. Toute pénurie d’électricité pendant les jours courts et nuageux de l’hiver est compensée par le fournisseur d’énergie GreenPower.

La maison finie est une joie à regarder et un plaisir absolu à vivre. La conception solaire passive démontre les avantages de travailler avec la nature, plutôt que d’utiliser la technologie pour surmonter les lacunes.

Explications détaillées par leurs propriétaires (en anglais)

La maison a été présélectionnée pour les 2021 Sustainability Awards parmi les meilleures pour les constructions australiennes durables récentes. La conception est finaliste pour « Habitation unique (nouveau) » et « Idées de bâtiments intelligents » tandis que le concepteur/constructeur est finaliste pour « Emerging Sustainable Architect/Designer ».

 

Notre avis : superbe exemple d’une réalisation qui impacte le moins possible grâce d’une part au recyclage des matériaux de l’habitation d’origine mais, encore plus fort, en faisant les travaux en totale autonomie énergétique. Un petit effort supplémentaire sur les performances thermiques auraient pu éviter la mise en place d’une climatisation.

(source)

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.