Écologique, économique: il transforme les déchets en carrelage

Espérance Fenzy va bientôt installer à Roubaix sa micro-usine, capable de fabriquer des revêtements de sol et muraux à partir de déchets non valorisés. Une révolution écologique, qui évite d’aller puiser des ressources dans la nature, économique mais aussi sociale et culturelle.

 

C’est une décharge en miniature qu’Espérance Fenzy a reconstituée sur la table de son atelier. Ici, des débris de bouteilles, là du béton concassé, des mâchefers issus d’usines d’incinération, du plâtre et même du marc de café. Un tas de saletés ? Rangées en rosace, ces matières viles trouvent une nouvelle vie sous forme de pièces de carrelage aux couleurs surprenantes, tantôt légères ou lourdes. Impossible de deviner au premier coup d’œil que ce qui a permis de réaliser ces échantillons de dallage, ce sont des déchets que l’on envoie pour beaucoup à l’enfouissement « alors qu’ils peuvent être réutilisés indéfiniment ».

(…)

Lire la suite : Écologique, économique: il transforme les déchets en carrelage – Nord Eclair

 

Notre avis : Une alternative écologique ? Presque ! Il faut étudier de plus près le cycle de vie du produit : collecte des matériaux, besoin en énergie, transport, recyclage ? Et on ne parle pas du liant chimique dont on ne connaît pas l’origine. On salue toutefois cette belle initiative, qui part d’un bon sentiment.

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.