Halte-Obsolescence_programmee-Inusable

Halte à l’obsolescence programmée avec Inusable.fr

Le jetable est la solution de facilité ! C’est aussi la démarche la plus polluante pour l’environnement, car renouveler c’est aussi produire plus de produits et jeter de façon prématurée. Alors comment pour éviter d’impacter notre environnement ? Utiliser des produits inusables ou à longue durée de vie…

La poubelle est-elle la prédestination de tout objet ?

« Vends sèche-linge, bon état, aucune panne depuis 55 ans. », une annonce qui a fait le buzz sur Leboncoin. A Livermore, en Californie, c’est une ampoule à incandescence qui brille dans une caserne de pompiers depuis… 1901 ! Ces cas d’école prouvent que la société du tout-jetable, du « pas rentable à réparer » n’est pas une fatalité. Bien au contraire. Il est possible de produire des vélos, stylos et des ustensiles de cuisine robustes et fiables dans la durée. Bref, increvables ou presque.

L’obsolescence programmée n’est donc pas une fatalité.

Un geste de consom’action citoyen et responsable

Les questions environnementales sur le gaspillage ont été vulgarisées dans les années 1960 par Vance Packard, un économiste dans son ouvrage intitulé « l’art du gaspillage ». D’après les chiffres des Nations-Unies, 50 millions de déchets électroniques ont rejetés dans la nature en 2012. Parmi les 8,7 millions produits chaque année en Europe, seulement 25% sont traités.

Or, une surproduction entraîne une raréfaction des ressources, la destruction des terres fertiles et des forêts.

Des initiatives pour changer nos comportements

Partout en France des initiatives germent pour lutter contre cette obsolescence programmée en offrant des solutions économiques, alternatives et surtout écologiques.

Recyclage des déchets

Les ressourceries et recycleries

Pour changer son mode de vie, et éviter de jeter systématiquement, des initiatives locales voient le jour sous forme de recyclerie (Réjoué, Réserves des Arts) ou ressourceries (Réseau National des Ressourceries).

Une ressourcerie collecte les déchets sans les sélectionner afin de les revaloriser et de les redistribuer alors qu’une recyclerie effectue les mêmes de collecte, mais de manière spécialisée en sélectionnant les déchets.

Les Fablabs (Fabrique d’objets libres)

Parmi les solutions pour réduire son impact sur la planète, les FabLab. Il s’agit des ateliers où des outils de fabrication d’objets assistée par ordinateur sont ouverts au public. Ces espaces accessibles à tous ont pour principe : le partage des appareils, des compétences et du savoir-faire.

Les réalisations dans les fablabs peuvent être faites à partir d’imprimantes 3D, pour réparer des appareils électroménagers, créer des accessoires de cuisine, des fraiseuses, des objets du quotidien en 3D, etc.

L’association HOP (pour Halte à l’obsolescence programmée)

HOP est une association qui milite contre les entreprises qui pratiquent l’obsolescence programmée. Cofondé par Laetitia Vasseur, une ancienne collaboratrice parlementaire, HOP vise « une dynamique de fond en faveur des produits durables, dans le sens de plus robustes ». À côté de ces associations, il existe aussi des festivals contre les objets qui ne résistent pas au temps.

 

Certaines marques ont flairé le filon

À défaut de pouvoir produire plus, faute de marché, quelques fabricants se sont lancés dans une production non seulement de meilleure qualité, mais surtout de produit à plus grande durée de vie.

L’entreprise Seb produit désormais des pièces détachées qui n’étaient plus produits grâce aux imprimantes 3D. Facom fabrique des objets garantis à vie où le client bénéficie d’un rechange ou d’une réparation. Les Poupées Corolle dispose d’une clinique en Indre-et-Loire qui répare les poupées pour leur donner une bonne allure, 1000 poupées sont réparées et recyclées chaque année.

Si cette stratégie est problématique à long terme (non-renouvellement de produit), cela force les entreprises à innover et à proposer des services complémentaires.

Inusable.com recense ces objets

Etienne, son fondateur, a arrêté son parcours d’avocat pour créer un projet qui avait vraiment du sens pour lui, avec un impact positif . Il a donc commencé à référencer des produits conçus pour durer, sans obsolescence programmée et créé : www.inusable.fr

C’est une sélection de plusieurs dizaines de produits, totalement indépendante sans publicité sur le site. Pour le moment, les produits proposés sont vendus depuis une plateforme très connue internationalement, mais à l’avenir, son créateur espère créer sa boutique e-commerce.

Ces objets faits pour durer

On retrouve par exemple sur inusable.com des produits à longue durée de vie :

  • le Fairphone : un smartphone sous Android modulaire et facilement réparable
  • la Poubelle Touch : des poubelles avec des matériaux recyclés et résistants avec une garantie de 10 ans.

Notre avis : nous devons être tous conscients que nous surconsommons. Il nous faut donc adapter nos modes de vie, nos achats, pour limiter non seulement de produire des biens avec des matériaux d’origine fossile (épuisable à court terme), mais aussi de polluer la planète (via les gaz à effet de serre qu’ils génèrent à leur fabrication, usage et fin de vie), et les océans (micro-particules de plastiques et bien d’autres éléments chimiques). Nous n’avons qu’une seule planète et nous serons bientôt trop nombreux pour qu’elle nous fournisse tout ce dont nous aurons besoin. Pensons à nos enfants …

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.