Laisse béton ! La terre crue se profile en matériau d’avenir

Construire : Aiguillonnés par l’architecte zurichois Roger Boltshauser, une vingtaine de futurs bâtisseurs de l’EPFL ont exploré durant un an la technique du pisé, savoir-faire oublié à haut potentiel émotionnel.

Disons-le tout net, ce n’est pas demain que la terre crue remplacera le béton au cœur des villes suisses. Quoique. Le pisé creuse gentiment son sillon sous nos latitudes. Encore très utilisée dans les pays en voie de développement, cette technique de construction millénaire qui consiste à compacter la terre dans un coffrage a été écartée en Europe dès 1850 au profit des briques en terre cuite et du ciment. Mais ici et là, comme à Genève ce printemps ou à Lausanne au dernier Festival de la terre, on redécouvre avec curiosité ce matériau oublié.

 

A voir avec la vidéo témoignage d’un étudiant architecte

Lire la suite : Construire: Laisse béton! La terre crue se profile en matériau d’avenir – News Suisse: Demain la Suisse – 24heures.ch

Notre avis : Quand des étudiants architectes suisses se forment à la terre crue, leur créativité s’émoustille. Mais attention, construire en pisé n’est pas la panacée. Son industrialisation ne résout pas complètement le problème de la consommation d’énergie grise. Cependant, on y croit, notamment pour la construction de grands ensembles. Il nous faut éradiquer la bétonique aiguë qui ravage les maîtres d’oeuvre et détruit l’environnement !

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.