Rénovation Pertinente : la maison alsacienne de PUSH architecture à Largitzen (FR-68)

Au lieu de construire neuf, le choix de rénover et d’intégrer l’extension à l’intérieur du volume bâti existant, répondent à la volonté des propriétaires de s’inscrire dans le village de Largitzen (Haut-Rhin) et de préserver la valeur paysagère et patrimoniale du lieu, sans consommation supplémentaire de foncier.

 

Le projet de rénovation de cet ancien bâtiment est de réhabiliter en BBC l’ancienne partie d’habitation, d’aménager les combles et une partie de la grange situé à l’est pour augmenter la surface habitable de 114 m². Le processus de rénovation, l’échange avec les voisins et l’ouverture du chantier au public (Fête de l’énergie) ont permis de nouer des liens de bon voisinage et de valoriser le projet dans son environnement.

Ecoute respective, investissement, force de proposition, notamment pour la réutilisation de matériaux, suivi et coordination de chantier, par PUSH architecture et l’ensemble des corps de métiers ont été autant de facteurs de réussite. Les premiers mois dans la maison confirment l’atteinte de l’ensemble des attentes ».

Année fin de chantier
  •  2016 sur construction du XIX eme siècle
Lieu de la réalisation
  •  Largitzen (FR-68)
Surface concernée
  •  242 m² + 334m² (plancher)
  • Programme : salon, séjour, cuisine, quatre chambres,
    deux salles d’eau, locaux de services et grange
Moyens
mis en oeuvre
  • Remplissage pans de bois en chaux-chanvre,
  • Isolation ouate de cellulose,
  • Isolation sous dalle en verre cellulaire,
  • Menuiseries double vitrage, triple vitrageau nord,
  • Ventilation double flux,
  • Chaudière à pellets
Résultats énergétiques
  •  La consommation liée au chauffage et la prod ECS est de 53 kWhEP/m²/an
Intervenants
  • Architecte : PUSH architecture
  • Bureau d’études : Kephir-Environnement
  • Entreprises : EIRL SVBois, Rimmelspacher, Développement Chanvre SAS, Freyburger,
    Menuiserie Jean-Michel MURA & Fils SAS, UPC Construction Sarl, Etablissements SEN,
    Fleur de Chaux, Luminohm électricité générale, NEF—Nature Energie France
Coût global
  •  1 700 HT/m² + grange : 92 HT/m²

Le Contexte du Projet

 

C’est une ferme bloc du début XIX ème en pans de bois sur deux étages + comble. Le remplissage des colombages est en briques pleines. L’habitation n’est pas habitée actuellement. Elle était chauffée par un poêle à bois.

L’habitation principale est prolongée à l’est par une grange. Une ouverture dans la façade Sud permettra de faire pénétrer un peu de lumière naturelle par le nouveau pignon Est qui sera vitré.

Un nouvel espace technique recevant la chaudière et la centrale double flux sera aménagé dans le garage pour limiter les pertes de distribution et les pertes à l’arrêt. Le ballon pour l’ECS calorifugé de 300l sera quant à lui placé dans le volume chauffé

La partie habitation est située en partie sur une cave ventilée (49 m²) semi enterrée. Le reste de l’habitation à une emprise au sol de 62.5 m².

La toiture est une toiture à 2 pans de 40° en tuiles mécaniques. Elle couvre l’habitation et la grange. Des avancées de toit, à restaurer en façade Sud et Ouest, permettent un meilleur confort d’été.

Les fenêtres actuelles sont en bois avec du simple vitrage. Les portes de belle facture seront à rénover et toutes les fenêtres seront changées pour permettre d’atteindre l’objectif de 1.5 vol/h en n50.

Exploitation générale de la maison

Confort d’usage
Nouveaux volumes ouverts et spacieux, qualité de l’air intérieur, migration contrôlée de la vapeur d’eau.

Patrimoine (label : fondation patrimoine)
Réhabilitation d’une ferme-bloc, lisibilité des volumes, remise en valeur des éléments patrimoniaux

Energie (Je Rénove BBC)
Carnet de détails des singularités : migration de vapeur d’eau, continuité de l’isolation et de l’étanchéité à l’air, performance énergétique : BBC neuf, compacité : V / Sdéper = 1.7 m, isolation : Ubât = 0.31 W/(m².K)

Bilan carbone
Rénovation, économie d’énergie, proximité des entreprises, matériaux biosourcés, récupération et réutilisation des matériaux

Les matériaux utilisés

Son enveloppe compacte est entièrement isolée : les murs et pignons en chaux-chanvre, en briques isolées et en fibre de bois, les planchers bas en verre cellulaire, en liège ou en fibres de bois et les rampants en ouate de cellulose.

Les techniques mises en oeuvre permettent la migration contrôlée de la vapeur d’eau, garantissant ainsi la pérennité de la structure et la santé des habitants.

« Grâce à la coordination et à la bonne volonté des intervenants, les objectifs ont été atteints, voire dépassés dans certains cas puisque la performance de l’habitation est au niveau du standard BBC neuf. Ce projet prouve que les ambitions de performance énergétique, environnementales et patrimoniales ne sont pas exclusives : il conjugue les trois ! » explique Rémy Claden (PUSH architecture).

La surface totale des baies passe de 13.2 à 50 m² pour avoir un bon éclairage naturel des pièces de vie. Le pignon Est est vitré partiellement entre l’habitation et la grange sur les niveaux étage et comble. La partie sol de la grange estgravillonnée en clair pour permettre une réflexion du rayonnement diffus (masque pour le rayonnement direct côté est).

Plus d’infos sur le bilan énergétique dans ce PDF.

Isolation et traitement des ponts thermique

 

Galerie Photos

 

 

 

Crédits Photos : Push Architecture,  Envirobat Grand-Est

 

Notre avis : l’Alsace est certainement l’une des régions françaises les plus dynamiques pour la préservation de l’habitat traditionnel, notamment pour ses maisons bois à colombage. Cette réalisation répond à cette exigence, respecte l’aspect architectural d’origine tout en apportant des performances énergétiques de bon niveau pour ce type de bâtiment. Bravo à Push Architecture qui mérite ce trophée mensuel de la meilleure rénovation !

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.