Une- Lockeport-Beach-House par Nova Tayona Architects - Nouvelle-Ecosse, Canada © Janet Kimber

Une discrète maison bois dans une crique de la Nouvelle-Écosse

Cette belle maison bois d’une superficie de 205 m2 nichée dans la lisière d’une forêt vierge au sud de la Nouvelle-Écosse au Canada a été réalisée par le studio d’architecture Nova Tayona Architects.

[De l’architecte] Dans une anse protégée le long de la côte sud de la Nouvelle-Écosse, le temps et les marées ont créé un banc de sable boisé d’un kilomètre sur lequel repose cette maison de plage. En dépit de son emplacement splendide sur une étendue de rivage, les clients ont été attirés par le caractère intime et chaleureux du site, faisant de Lockeport Beach House un oxymoron.

 

Terrasse bois et grande baie vitrée vue salon - Lockeport-Beach-House par Nova Tayona Architects - Nouvelle-Ecosse, Canada © Janet Kimber

Terrasse bois et grande baie vitrée vue salon – Lockeport-Beach-House par Nova Tayona Architects – Nouvelle-Ecosse, Canada © Janet Kimber

 

Les épinettes sont très particulières à certaines régions de la Nouvelle-Écosse, elles y prospèrent à moins de 10 cm du sol. Les arbres protègent le site de l’ouverture de la plage et de l’érosion des bancs de sable créant ainsi un sentiment d’appartenance très particulier au site.

Un mandat de protection du banc de sable, et l’appréciation des clients pour le bruit de l’océan sans l’apercevoir, étaient parmi les points de départ, stratégiques pour l’implantation. Ils ne voulaient pas que leur nouvelle maison soit exposée à la plage, cette conception magnifie la propriété en tant que site appartenant à un plus grand site, mais pourtant resté intact. Résister à l’envie d’exposer la maison à la plage a formé la base de la conception afin de pouvoir mettre en évidence et respecter la beauté inhérente d’un site forestier au bord de la mer.

 

Cuisine et salle séjour - Lockeport-Beach-House par Nova Tayona Architects - Nouvelle-Ecosse, Canada © Janet Kimber

Cuisine et salle séjour – Lockeport-Beach-House par Nova Tayona Architects – Nouvelle-Ecosse, Canada © Janet Kimber

 

La maison est élevée sur des pieux hélicoïdaux de six mètres dans le sable, ce qui minimise l’excavation, le défrichement des arbres et l’érosion des bancs de sable. Orienté à 20° au sud-ouest, le design tire parti de l’orientation solaire passive et capte la lumière. À 3 m de hauteur, le toit en porte-à-faux de 14,6 m de large, culmine en une fine bordure. Il fournit de l’ombre en été et permet au faible soleil d’hiver de réchauffer les planchers de béton pendant la saison froide.

Le toit à pignon asymétrique exploite également les tempêtes côtières, recueillant l’eau de pluie qui est canalisée dans trois citernes de 6700 litres, fournissant la seule source d’eau pour la maison. La relation entre les espaces privés et communautaires par rapport à leurs vues de l’extérieur reflète les premières impressions du site. Il est à la fois cosy et intime, ouvert et expansif, offrant une série d’expériences spatiales à mesure que l’on se déplace dans la maison.

 

Chambre et grande baie vitrée - Lockeport-Beach-House par Nova Tayona Architects - Nouvelle-Ecosse, Canada © Janet Kimber

Chambre et grande baie vitrée – Lockeport-Beach-House par Nova Tayona Architects – Nouvelle-Ecosse, Canada © Janet Kimber

 

Une réponse typique à la propriété riveraine serait de dégager la ligne des arbres pour révéler la vue, cependant, ce projet vise à maintenir autant que possible, le site tel que trouvé. De la plage, et aux habitants, la maison est cachée; son emplacement modeste joue un petit rôle dans la préservation de la lisière de la forêt vierge autant que possible.

 

Notre avis : des lignes modernes et épurées pour une maison bois qui se veut la plus discrète possible. Nous n’avons malheureusement pas beaucoup d’éléments sur l’emplacement, les matériaux (menuiseries alu ?) et les solutions techniques adoptées pour apporter d’autres remarques.

 

Crédit photo : © Janet Kimber

(Source)

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *