Une maison terre minimaliste pour un impact zéro carbone en Inde

Remise Partenaires

Cette maison en terre a été réalisée par Art and Architecture Associates à Vadodara en Inde pour une vie minimaliste proche du zéro net carbone. Un effort personnel pour inspirer les gens à se réadapter aux pratiques de vie durables influencées par le passé.

[De l’architecte] Essence – La maison de la Terre démontre les opportunités de l’environnement bâti pour faire face à la crise climatique mondiale. Une décision consciencieuse prise pour tisser dans la nature, une maison nette positive composée de terre battue ainsi que d’autres matériaux naturels extraits du site.

Emplacement – Située au milieu de vastes terres agricoles, la maison de terre vise à se fondre harmonieusement entre son habitat et son environnement naturel. La construction a une peau de bâtiment épaisse, avec des murs en terre qui réduisent le gain de chaleur solaire et maintiennent une température tempérée de 7 à 10 degrés plus fraîche que l’extérieur dans le climat tropical du Gujarat.

the eart house par Art-and-architecture-associates - Vadodara - Inde - photos - Tejas Shah

Aménagement – L’aménagement est simple avec trois chambres et un espace de vie séparé, de chaque côté, avec l’espace de loisirs d’une piscine et d’un belvédère. La taille du bâtiment est optimale et laisse une empreinte minimale sur la zone du site. Cette maison de campagne durable a également un toit incliné visant à capter un maximum d’énergie solaire pour reconstituer et produire de l’électricité pour l’espace.

Énergie – En plus d’être une conception durable active, la Earth House adopte également des stratégies durables passives par l’orientation du soleil et l’orientation de la maison vers le nord pour une lumière du jour optimale et une ventilation naturelle qui réduit les besoins énergétiques de la maison à long terme.

Paysage – Les choix d’aménagement paysager étaient originaires de la région, sélectionnant avec soin les plantes locales, ce qui réduit inévitablement les besoins d’irrigation, ajoutant à la stratégie d’énergie passive. Cette maison à empreinte zéro carbone est entourée également de la forêt de Miyawaki, d’une ferme biologique et d’un verger de manguiers avec un feuillage impressionnant qui ombrage le toit, réduisant ainsi le gain de chaleur solaire à l’intérieur du bâtiment. La maison de terre produit sa propre nourriture, son électricité et son eau récoltée à partir des pluies abondantes.

Matérialité – Pour augmenter la durabilité, tous les matériaux pour les meubles et les finitions ont été réalisés auprès d’entreprises qui utilisent des techniques de fabrication respectueuses de l’environnement et des matériaux recyclés. Les roches dans les murs de gabions sont des roches locales, facilement disponibles, qui sont utilisées pour sécuriser la maison en lui offrant une intimité suffisante ainsi qu’une sculpture en soi.

Durabilité – À mesure que le changement climatique prend effet, il devient de plus en plus vital de concentrer nos efforts pour minimiser notre empreinte carbone et promouvoir le verdissement de nos villes. Un effort conscient non seulement pour équilibrer la forme avec la fonction, mais surtout pour être respectueux de l’environnement et durable, au cœur de cette conception.

Crédit Photos : Tejas Shah

(source)

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

2 réflexions sur “Une maison terre minimaliste pour un impact zéro carbone en Inde

  1. Bonjour

    Pourriez-vous me dire si la population locale peut accéder à ce type d’habitat ?
    Par ailleurs je me questionne sur la surface 270 m2, est-ce vraiment minimaliste ? Sauf si plusieurs familles peuvent vivre dedans
    Au plaisir d’échanger pour mieux connaître le projet .

    • Bonjour Amélie,
      Ce type de construction n’est peut être pas accessible à la majorité, mais d’autres comme celle-ci, sont plus accessibles. La terre devient très tendance en Inde.
      Concernant la surface, je pense qu’il y a confusion entre le terrain et la maison, qui ne doit pas faire plus de 100m2 à vue d’oeil (je suis un ancien Agent immobilier !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.