[vidéo] 200€ seulement le chauffage solaire pour tiny house

C’est sous le fameux soleil du Finistère sud que Camille, Clément et Pierre-Alain ont effectué la 7ème escale du Low-Tech Tour : au programme fabrication et installation un chauffage solaire, pour un coût global de 200€ !

La conception de ce chauffage solaire a fortement été inspiré par Guy Isabel, sur les plans qu’il décrit dans son ouvrage Les capteurs solaires à air, édition Eyrolles.

Le soleil transmet de l’énergie à la terre par rayonnement. A l’équateur, le rayonnement atteint la puissance de 1000 W/m², c’est par comparaison, la puissance d’un petit chauffage électrique.

L’énergie solaire est une énergie gratuite et intermittente, qu’il est relativement simple de transformer efficacement sous forme de chaleur, (rendement facilement supérieur à 60%).

Ce site permet de connaître en fonction de la saison et de la position géographique, de nombreux paramètres tel que la puissance maximal par m², l’angle du soleil par rapport au lieu.

Le capteur à air

Concrètement, il s’agit de transformer le rayonnement solaire en chaleur grâce à ce qu’on appelle un corps noir (par exemple le goudron très chaud l’été ou encore le tableau de bord d’une voiture garée en plein soleil).

Pour l’habitat, les systèmes les plus répandus sur ce principe sont les chauffes-eaux solaires, souvent installés sur les pentes de toits pour faire l’eau chaude sanitaire en compléments des systèmes classiques.

Moins connu, le capteur à air permet de réchauffer l’air d’une pièce.

Ce tutoriel présente la fabrication d’un capteur à air de 2 m² dimensionné pour le réchauffage de l’air d’une pièce de 10 à 15 m² de 5 à 7°C l’hiver en moyenne, pour la France. C’est un complément au système de chauffage classique, qui permet d’appréciables économies financières et écologiques. D’un coût d’environ 200€, il est rapidement amorti.

Principe:

En hiver, le capteur aspire l’air de l’habitat par le bas, le chauffe grâce au soleil rasant, puis le restitue à l’habitat par la sortie haute, à une température pouvant atteindre 70°C localement (instantanément dilué dans l’atmosphère ambiante).

En été, une trappe extérieur permet de rejeter l’air chaud du capteur dehors en aspirant par la même occasion l’air de l’habitat, créant ainsi une ventilation naturel.

Un clapet relié à un vérin thermostatique, permet de gérer automatiquement et sans électricité, l’ouverture de la circulation d’air, seulement quand celui-ci a atteint plus de 25°C dans le capteur.

Plus d’infos et le détail de fabrication de ce chauffage solaire ici

Low-tech Lab

2 réflexions sur “[vidéo] 200€ seulement le chauffage solaire pour tiny house

  1. Bonjour

    hyper ingénieux les gars. Mais combien pèse ce petit chose?
    Et après un mois d’utilisation que pouvez vous en dire même si le soleil n’a pas été trop de la partie ces derniers temps?
    merci d’avance pour votre retour d’expé

    Anneso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.