[vidéo] Les éco-quartiers de Malmö en Suède sur Habiter le Monde

Malmö, troisième ville de Suède, s’est réinventée. Après avoir été victime de la désindustrialisation dans les années 1990, elle est devenue un modèle de cité verte. Aux côtés de Günilla, très investie dans la vie de son quartier, Philippe Simay découvre la façon dont les habitants se sont réappropriés leur environnement urbain.

Visite dans un bâtiment octogonal conçu pour favoriser la vie social en habitat partagé, avec sa cour intérieure où tout le monde peut se rencontrer. Ailleurs des jardins partagés jouent le rôle d’intégrateur social dans des quartiers défavorisés. Une des grandes innovations est d’avoir végétalisé une partie de la ville. Une definition de l’éco-quartier a été clairement défini avec comme vecteur, la consommation d’énergie, la récupération de l’eau, la priorisation de certains mode de transport et du co-voiturage, une forte dimension sociale. On découvre également un bâtiment expérimental où des tests ont été fait à de nombreux niveaux, sur le mode de chauffage, les énergies renouvelables, la récupération de l’eau et de la chaleur ou le tri sélectif des déchets. Enfin l’immeuble Greenhouse, terminé en 2012, symbolise l’avenir de son quartier. Cette tour concentre de innovations technologiques récentes et repose sur un fonctionnement collectif où prime le dialogie et la participation.

 

 

Cette vidéo est disponible jusqu’au 12/04/2019, puis en VOD sur Arte VOD-DVD

Dans la série diffusée par Arte « habiter le Monde »  Philippe Simay part à la découverte des habitats les plus singuliers de la planète. De la Bolivie au Népal, autant d’habitats radicalement différents qui pourtant posent les mêmes questions: comment aujourd’hui l’’homme parvient-il à s’approprier un espace pour y vivre en sécurité, en société et surtout en harmonie avec l’’environnement. La série à découvrir ici.

 

Plus d’infos sur Malmö et ses éco-quartiers

Réalisateur : Olivier Lassu

Notre avis : ce reportage bien que très inspirant est une vision assez superficielle qui demande à être approfondie sur la gouvernance de ces quartiers, l’efficacité des bâtiments et des actions menées. Insistons sur le fait que la réussite de ces projets ne peut s’opérer sans une composante sociale forte, avec l’implication de chacun.

 

Crédit Photo : Justin Brown/imagebank.sweden.se

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.