Une-WEDEW-transforme-air-en-ea- potable

WEDEW transforme l’air en eau potable en créant via des nuages ​​artificiels

Une équipe dirigée par l’architecte américain David Hertz a mis au point une technologie économe en énergie qui consiste à récupérer l’eau potable fraîche dans l’air. Cette eau est contenue dans un conteneur afin de faciliter le transport.

Installation système Wedew

Installation système Wedew

Le système WEDEW (pour Wood-to-energy deployed emergency water) peut générer 2 000 litres d’eau par jour en combinant l’air froid et l’air chaud pour créer une condensation, similaire à la manière dont les nuages sont formés. Créée par le partenariat américain Skysource/Skywater Alliance, cette innovation a remporté le prix du XPRIZE Water Abundance. Ce concours organisé sur deux ans visait à trouver le meilleur système de production d’eau atmosphérique, un processus où l’eau est extraite de l’air par condensation.

L’AWG peut être utilisé pour apporter une aide aux régions où la rareté ou la qualité de l’eau est une véritable difficulté. Cependant, les technologies existantes ont une empreinte carbone élevée. Le XPRIZE Water Abundance a été mis en place comme une alternative à une meilleure efficacité énergétique.

Dispositif Wedew installé dans un quartier de la ville

Les concurrents devaient extraire un minimum de 2 000 litres d’eau par jour de l’atmosphère en utilisant 100 % d’énergie renouvelable, à un coût ne dépassant pas deux cents ($) le litre. Ce système a non seulement sa propre source d’énergie renouvelable à 100%, mais aussi, il n’émet aucune empreinte carbone. Cela signifie qu’il génère de l’énergie supplémentaire qui peut être utilisée par la communauté locale.

« Il y a plus d’eau douce dans l’atmosphère que dans toutes les rivières de la planète, mais nous n’avons pas encore puisé dans cette vaste réserve », a déclaré la Skysource/Skywater Alliance, dont le processus AWG commence par la gazéification de la biomasse, ou la combustion des matières végétales, une énergie renouvelable.

Les deux technologies de biogazéification reflètent les principes de la nature et fonctionnent dans une symbiose pour produire une solution à quatre éléments dans laquelle terre + feu + air = eau

Le procédé produit de l’électricité ainsi que de l’air chaud et humide pour la production d’eau. Un autre sous-produit bénéfique est le biochar – charbon de bois – qui peut être mélangé avec de la terre pour constituer l’engrais. Il s’agit d’une forme stable et séquestrée de carbone qui présente des avantages pour l’agriculture.

Processus fonctionnement dispositif Wedew

« La biomasse est une partie naturelle du cycle du carbone, le processus mondial par lequel le carbone circule entre l’atmosphère, les océans, la terre et les organismes vivants » selon Skysource / Skywater Alliance.

Et de poursuivre : « L’activité humaine a déséquilibré ce cycle en libérant des quantités excessives de carbone dans l’air », « les déchets provenant de la foresterie, de l’agriculture et des catastrophes naturelles contribuent à l’accumulation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Au lieu de cela, la biomasse peut être utilisée comme source de carburant renouvelable pour la gazéification ».

La Skysource/Skywater Alliance possède son propre cabinet, le Studio of Environmental Architecture. Elle s’appuie sur la technologie brevetée Skywater développée par Richard Groden. Ainsi, la moissonneuse-batteuse SunGlacier Desert Twins alimentée à l’énergie solaire peut recueillir l’eau dans les environnements les plus chauds et les plus secs.

Crédit Photos : © dezeen

Notre avis : on n’arrête pas le progrès ! Cette technologie pourrait permettre de produire de l’eau et de l’énergie dans des contrées reculées et arides de nombreux pays. Reste à savoir qui peut financer ces solutions ? Des ONG, des collectivités, des gouvernements ?

Source

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.