Colombage et pans de bois, ces plus anciennes maisons de France

Quand on voyage au travers de la France, on découvre un peu partout, au coeur des villes historiques, un type de maison traditionnelle qui peut atteindre plusieurs centaines d’années : les maisons à colombage ou maison à pans de bois.

Ce type d’habitation se caractérise par deux éléments principaux :

  • Une ossature de bois, constituée de pans de bois. Les pans de bois sont constitués de sablières hautes et basses, de poteaux, de décharges et de tournisses.
  • Le hourdage, qui forme les murs et qui a un rôle de remplissage et de raidisseur. Il est fait de briques (crues le plus souvent), de moellons ou de matériaux légers comme le torchis ou le plâtre.

Cette technique, connue dès l’antiquité romaine, a été utilisée en France du Haut Moyen Âge jusqu’au XIXe siècle. Cependant, dès le XVIIe siècle et durant tout le XIXe siècle, on plâtre les façades des maisons à pans de bois afin de leur donner un aspect plus luxueux et moderne. Il subsiste de nombreuses maisons à colombages en France, principalement en Alsace (appelées surtout maisons à pans de bois), Ardennes, Lorraine, Normandie et Bretagne, mais aussi en Dordogne et dans le Gers, dans le Lot, la Meuse ou dans la Bresse, et à Angers, Tours, Troyes, Bourges, Albi,  Limoges, Dijon, Auxerre ou Casteljaloux.  On en retrouve aussi un peu partout en Europe, pour lesquelles une attention particulière pour conserver ce qui est considéré comme un patrimoine architectural.

5 exemples de Maison à Colombage très ancienne :

(Il en existe beaucoup d’autres et certainement de plus anciennes – N’hésitez pas à nous les signaler en commentaire)

La Maison Quai des tanneurs à Sélestat (67)

Bel exemple illustrant la famille médiévale, cette maison est certainement l’une des plus anciennes maisons à pans de bois d’Alsace et de Sélestat (67) au 1 quai des Tanneurs . Elle daterait du 13e siècle.

(source)

 

La Maison d’Adam à Angers (49)

La Maison d’Adam, dénommée également Maison d’Adam et d’Eve ou de l’Arbre de Vie, fut construite vers la fin du XVème siècle. Derrière la cathédrale, dressée dans le cœur historique de la ville, la maison d’Adam constitue un des sites incontournables d’Angers. Elle accueille depuis 1990 la Maison des Artisans. Le bâtiment est constitué d’un rez-de-chaussée surmonté de trois étages, plus deux étages de combles, pour un total de six niveaux. S’y trouve, en complément, un sous-sol voûté en berceau. La façade en pan de bois, est décorée de nombreuses sculptures est constituée d’un panneautage à losange dont les hourdis étaient, à l’origine, constitués de briques.

(source)

 

La Maison de Jeanne à Sévérac (12)

Au détour des ruelles de la cité médiévale de Sévérac-le-Château , la Maison de Jeanne est réputée pour être l’une des plus anciennes maisons du département de l’Aveyron. Datée du XIVème siècle, elle occupe le n°10 de la rue de Belvezet, à l’angle du Passage de l’Hospice. On remarquera surtout ses murs à colombages et pour partie en torchis, son entrée accessible par quelques marches et abritée sous un surplomb de l’étage, ses encorbellements aux deux niveaux, les petites dimensions de ses ouvertures dont une ovale (mur sud) et une à meneau (mur nord).

Maison de Jeanne – Sévérac-le-Château (12)

(source)

 

La Maison à colombage de Dinan (22)

Classée monument historique, construite en 1484 et située dans le centre historique de Dinan dans les Côtes d’Armor, cette vieille demeure est l’une des plus anciennes maisons de Bretagne. Elle comprend huit pièces, cinq chambres, un grenier d’où l’on voit les toits de Dinan.

(source)

La Maison de Cahors (46)

La technique des façades des maisons à pans de bois a évolué avec le temps. En France, celles qui sont antérieures à la guerre de cent ans sont particulièrement rares. A Cahors, elles se caractérisent par les assemblages à mi-bois cloué et en queues d’arondes des pièces obliques. Les mesures scientifiques par dendrochronologie (datation par le carbonne 14) ont permis d’établir que certains des arbres dont furent tirés les bois d’œuvre de cette façade restaurée en 2011.

(source)

 

Photo une : Maisons à pans de bois à Colmar (68)  – Pascal Faucompré (2010)

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

2 réflexions sur “Colombage et pans de bois, ces plus anciennes maisons de France

  1. Merci pour cet article intéressant sur cette technique dont on a peut-être trop vite oublié le bon sens !
    Par contre, dernière ligne sur la maison de Cahors, il manque la date relevée au carbone 14 (1282, incroyable !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *