Strasbourg : la première tour au monde à énergie positive (+vidéo)

Le gouvernement compte utiliser 4 milliards d’euros pour lutter contre la précarité énergétique, et s’engage à faire disparaître d’ici dix ans les bâtiments mal isolés. France 3 vous propose de découvrir la toute première tour qui produit plus d’énergie qu’elle en consomme à Strasbourg (Bas-Rhin).

Strasbourg (Bas-Rhin), ses touristes, son coeur historique, et son nouvel éco-quartier du Danube. Cette tour semble banale, mais c’est une première mondiale : 63 appartements sur 17 étages. Il s’agit de la première tour à énergie positive. De grandes baies vitrées plein sud et sur le balcon, des petits carrés, de petits panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité. Ici, la facture d’électricité pourrait être égale à 0 euro, à condition d’adopter des gestes écologiques et de suivre les conseils d’un coach digital sur tablette ou sur smartphone.

(…)

Lire la suite : Écologie : la première tour au monde à énergie positive à Strasbourg

Écologie : la 1ère tour au monde à énergie positive à Strasbourg

Notre avis : Une tour qui se veut écologique ! Certes, de gros efforts sont faits sur sa conception (bioclimatique), son isolation, les énergies renouvelables, mais quand on constate l’utilisation de béton, d’acier ou de laine minérale, on se dit que les promoteurs ont encore de gros efforts à fournir avant d’atteindre le plus haut palier de E+C- !

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.