[vidéo] Bois de chauffage : les bonnes pratiques pour éviter de polluer !

Si vous aimez la nature , il est important d’être vigilant pour ne pas gaspiller tout ce qu’elle nous offre. Vous voulez vous chauffer au bois ? Excellente idée mais faut pas enfumer tout le monde. Avec les bonnes pratiques c’est mieux !

Une réalisation de France Bois Bûche – Les Tutos de Peter

[Les Tutos de Peter de France Bois Bûche]  Voici quelques conseils si vous vous chauffez avec un poêle ou un insert pour vous aider à préserver la qualité de l’air et tirer le meilleur rendement de votre bois ! Tout d’abord dites-vous que tout ce qui est noir pendant ou après un feu c’est du bois gaspillé, il n’a pas brûlé ! Le charbon dans le foyer, les cendres noires la suie sur les vitres ou dans le conduit, les fumées de cheminée tout ça c’est du bois qui ne vous a pas chauffé et contrairement à l’adage.

Il peut y avoir de la fumée sans feu et surtout on peut faire du feu sans fumée ! Dans un appareil qui fonctionne bien la ville en s’encrasse pas ! 2 ou 3 nettoyages par saison de chauffe suffisent Donc observez votre appareil !Si vous avez beaucoup de noir après un feu c’est que vous avez gâché du bois et donc pollué l’air par la même occasion.

Parce que ces petites particules fines qu’on retrouve dans l’air sont du bois qui a mal brûlé. Elles sont extrêmement nocives pour votre santé. Alors comment faire pour atténuer la quantité de noir ?

  • Ne brûlez pas de bois de récupération (cagettes, palettes notamment)
  • Pas d’autres matériaux (cartons d’emballage, papiers, …)
  • Que des bûches de bois traditionnel ou densifié
  • N’utilisez que du bois bien sec

Il faut également veiller à ne pas acheter un poêle trop puissant. Quand on est gêné par la trop forte chaleur d’un poêle qui chauffe à plein régime on va chercher à le faire tourner au ralenti. Cette pratique est très mauvaise pour l’encrassement du conduit donc pour votre sécurité votre porte monnaie et surtout la qualité de l’air que vous respirez ! La solution pour éviter ça c’est de faire fonctionner votre appareil à plein régime en faisant des flambées vives plutôt que de laisser votre poêle ou votre insert ronronner ! Pourquoi rouler avec une voiture de course à 30 km/h Et lorsqu’on a atteint la température souhaitée.

On ouvre les entrées d’air. Et on laisse le feu s’éteindre? On en rallumera quelques heures plus tard si nécessaire.

[Edit 30/10/2017] Suite de la vidéo ci-dessus : l’allumage du feu

Suivez ces conseils pour vous chauffer au bois et être plus respectueux de l’environnement, car n’oubliez pas un jour la nature vous le rendra ! Et avec tous ces conseils on arrivera peut-être à éviter la pollution !

Plus d’infos sur France Bois Bûche

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Une réflexion sur “[vidéo] Bois de chauffage : les bonnes pratiques pour éviter de polluer !

  1. Merci pour ces conseils, il n’est pas toujours simple de faire la balance entre écologie et consommation d’énergie. Le poêle est un des modes de chauffage les plus écologiques mais pour autant son utilisation peut parfois entraîner des dérives

Répondre à JMC Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.