[Vidéo] Balade au coeur de l’habitat collaboratif suisse avec la jeune architecte Axelle Marchon

Ré-inventer l’habitat, pour le rendre plus durable, plus sociable : Axelle Marchon, 30 ans, architecte chez Enoki, a choisi sa voie. Elle nous entraîne de Genève à Zurich dans ces coopératives innovantes où s’invente le mode de vie urbain de demain.

Le Neigbourhub à Fribourg

C’est un projet présenté au Solar Decathlon où l’équipe suisse a remporté le trophée à Denver en octobre 2017. Il a ensuite été transformé en Hub de quartier pour leurs donner les outils pour avoir des modes de vie plus durable. C’est un bâtiment multifonctionnel qui abrite différentes activités.

Un des objectifs de la conception était de réduire la consommation d’eau via son recyclage, et des toilettes à vermi-compostage.

Des habitats groupés et participatifs

Axelle nous emmène ensuite faire une balade en Suisse au travers d’exemples concrets d’habitats groupés aujourd’hui occupés.

La Coopérative équilibre à Soubeyrant (Genève)

La conception de cet habitat participatif a démarré en 2012 en mode participatif entre architectes et habitants pour favoriser les interactions sociales et l’impact écologique de ses résidents. Il a été terminé en 2016. Tout le bâtiment traite ses eaux usées via un système de vermi-compostage.

La Coopérative de Kalkbreite (Zurich)

La coopérative a été créée en 2007. Elle dispose actuellement du bâtiment de logements et d’espaces commerciaux Kalkbreite avec 97 logements et une multitude d’entreprises commerciales (emménagement 2014). La coopérative comprend une bibliothèque, un sauna, des salles de sport, des cuisines, un atelier couture. Un raisonnement global et prévoyant concernant des sujets différents, tels que consommation d’énergie et occupation des sols, renoncement à la voiture et participation, a engendré une coopérative dynamique qui trouve et met en pratique de nombreuses idées nouvelles.

 

Visite en vidéo avec Axelle Marchon :

 

 

Notre avis : la suisse nous montre l’exemple depuis déjà quelques années en matière d’habitat coopératif. Ces constructions sont très représentatives d’une volonté d’habiter de façon plus sociale, collaborative et dans un environnement plus sain. En France, les cas d’habitats groupés et participatifs ne manquent pas et devraient se multiplier dans les années à venir. A noter que le béton reste encore très présent dans ces concepts; un matériau de construction qu’il est préférable de bannir désormais !

 

Crédits photos : Ekoni, Equilibre, Kalkbreite

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.