Une-Hemp House par Steffen Welsch - Melbourne, Australie © Rhiannon Slatter

La première maison australienne en béton de chanvre

Ce projet est la première maison en béton de chanvre construite sur le continent australien. Elle a été conçue par le bureau d’architectes Steffen Welsch à Melbourne et comporte deux logements prévus pour trois générations.

Second salon et écran TV - Hemp House par Steffen Welsch - Melbourne, Australie © Rhiannon Slatter

Second salon et écran TV – Hemp House par Steffen Welsch – Melbourne, Australie © Rhiannon Slatter

La maison a été construite avec une combinaison de terre battue, de bois et de murs en béton armé. L’environnement dans lequel a été bâtie la maison est très beau et sain. L’ensemble a nécessité du courage et de l’aventure, ce qui s’est avéré une expérience très enrichissante pour tous ceux qui ont participés à ce projet.

Pièce de vie - Hemp House par Steffen Welsch - Melbourne, Australie © Rhiannon Slatter

Pièce de vie – Hemp House par Steffen Welsch – Melbourne, Australie © Rhiannon Slatter

Les architectes ont pris connaissance de l’Hempcrete (béton de chanvre), un matériau bio-composite suite à un article de Kevin McCloud. Ils ont été étonnés par l’utilisation du chanvre comme matériau de construction. L’expérience montre qu’en construisant de manière durable, il faut regarder au-delà des faits et fournir un environnement qui a d’autres qualités en plus d’être respectueux de la nature. Il suffit d’utiliser moins de ressources et d’énergie. En d’autres termes, si la maison n’est pas belle, fonctionnelle et abordable, les gens seront réticents.

îlot central de cuisine - Hemp House par Steffen Welsch - Melbourne, Australie © Rhiannon Slatter

îlot central de cuisine – Hemp House par Steffen Welsch – Melbourne, Australie © Rhiannon Slatter

A ses qualités environnementale s’ajoute également des qualités esthétique, acoustique et sanitaire (qualité de l’air entre autres). Les murs peuvent parfaitement respirer et réguler l’humidité à l’intérieur, ce qui contribue à assurer le confort d’un bâtiment. Sa surface poreuse absorbe les bruits et contribue à une acoustique agréable dans une pièce.


Crédit Photo : © Rhiannon Slatter

Notre avis : le béton de chanvre est une solution qui mérite à être connue. Cependant, dans ce cas, vraisemblablement, le matériau n’est pas utilisé comme murs porteurs. En effet, le chanvre lié à la chaux, bien que 7 fois plus léger que le béton, pêche encore pour ses qualités structurelles. En France, il est surtout utilisé comme isolant (projeté) dans des ossatures bois ou comme cloison intérieure. En tous les cas, une preuve de plus qu’on peut trouver des solutions alternatives au ciment dans la construction.

(Source)

Christian
Rédacteur Build Green, passionné par l'architecture et plus précisément les habitats écologiques et alternatifs. Je plaide pour une utilisation des énergies renouvelables, des matériaux recyclés et pour un habitat respectueux de l'environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *