Jeudi Webinaire : quels financements et accompagnements pour développer son écolieu ? Nathalie Boquien, Coopérative Oasis

Avez-vous déjà entendu parlé des écolieux ? C’est une solution d’habitat collective, de préférence en milieu rural, qui privilégie la souveraineté alimentaire, la mutualisation des biens et services, la sobriété des bâtis et l’autonomie énergétique, dans un cadre relationnel respectueux. Un réseau regroupe, finance et accompagne ces écolieux : la coopérative Oasis.

Nous avons invité Nathalie Boquien, coordinatrice des financements pour la Coopérative Oasis, pour nous en dire plus sur le réseau, ses services et les écolieux qui le composent.

Le webinaire complet ici :

Pour commencer Nathalie, nous définie le principe d’une oasis, une sorte de label pour les écolieux, avec ses grands principes. Ensuite, elle nous raconte la genèse du réseau des oasis, initié notamment par Pierre Rabhi en 1997, avec le manifeste « Oasis en Tous Lieux« . Le réseau Colibris s’est ensuite développé sous l’impulsion de Mathieu Labonne et de quelques autres, en définissant notamment le concept d’Oasis. Un mooc et une formation ont ensuite été mis en place entre 2015 et 2016 puis la création de l’actuelle Coopérative Oasis, que Nathalie a rejoint début 2021. Aujourd’hui, c’est plus de 1150 écolieux recensés partout en France, avec une grande diversité de projets.

7 types d’écolieux sont répertoriés au sein de la coopérative :

  • écolieux avec activités
  • écohameaux
  • communautés thématiques
  • écolieux de jeunes
  • habitats participatifs
  • oasis-ressources
  • et les inclassables

Nous avons donné une définition un peu plus exhaustive au travers de notre article sur le co-habitat.

Si le modèle juridique et la gouvernance mise en place au sein la coopérative sont tout à fait en corrélation avec leurs convictions humanistes, la coopérative s’organise en trois pôles :

  • le pôle Animation (carte des oasis, festival, rencontres, voyages, documentation)
  • le pôle Formation (pépinière Oasis, Parcours en Ligne, T-Camp)
  • le pôle Accompagnement (conventions, juridique/gestion, humain, compagnons, …)

Nathalie nous a ensuite détaillé les activités de ces trois pôles avant de rentrer dans le vif du sujet, qui intéressait particulièrement les internautes : le financement. Et le principe est tout à fait astucieux. D’un côté des particuliers, des entreprises investissent (1 000 € minimum) dans la coopérative, telle une épargne éthique (donc non rémunérée), de l’autre les porteurs de projet peuvent demander un financement (avec accompagnement obligatoire). Un mode de financement citoyen et engagé, gagnant/gagnant.

Depuis le lancement de la coopérative, 29 projets à ce jour ont ainsi été financés grâce à la coopérative. Et le nombre de demandes ne cesse de progresser avec la renommée du concept.

 

Pour terminer le webinaire, Nathalie a répondu aux questions des internautes :

  • Quels sont les autres modes de financement possibles pour un écolieu ? (*)
  • Qu’est-ce qui distingue un écolieu d’un tiers lieu ?
  • Peut-on avoir une idée du coût de la formation et quelles sont les prises en charge possibles ?
  • A quel stade du projet faut-il instaurer un mode de gouvernance ?
  • Quelles sont les dernières tendances des projets en matière d’écolieu ?

(*) Complément d’information sur les possibilités de financement d’un écolieu

Le diaporama complet ici

En savoir plus sur la Coopérative Oasis

Chez Build Green, nous sommes convaincus que ce type de co-habitat, au même titre que les habitats participatifs et les éco-hameaux (légers), est la solution ultime pour, à la fois désengorger les villes, développer les villes moyennes, et surtout préserver nos campagnes. C’est une solution écologique qui permet de redynamiser au niveau social, culturel et économique un milieu rural trop délaissé par les pouvoirs publiques !

Pascal Faucompré on FacebookPascal Faucompré on GooglePascal Faucompré on LinkedinPascal Faucompré on PinterestPascal Faucompré on TwitterPascal Faucompré on Youtube
Pascal Faucompré
Editeur et Rédacteur en chef de Build Green, le média participatif sur l'habitat écologique et pertinent. Passionné par le sujet de l’éco-construction depuis 2010. Également animateur de nombreux réseaux sociaux depuis 2011 et d'une revue de web sur : Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.